Nissan a été très discret sur sa nouvelle voiture de sport à propulsion, mais il semblerait que les informations aient finalement fuité. Selon un membre du forum 400Z Club, le nouveau coupé sportif s'appellera tout simplement "Z" dans le monde entier, à l'exception du Japon, son pays d'origine, où il sera commercialisé sous le nom de "Fairlady Z".

La Nissan Z millésime 2022 aurait un prix de départ de 34'995 $ (29'700 €), ce qui la rendrait beaucoup plus accessible que la GR Supra 2.0 proposée à partir de 49'900 € chez nous en France, sans parler du BMW Z4 à partir de 55'050 €, qui ont toutes deux un 2,0 litres commun de 258 chevaux. La remplaçante de la 370Z offrira elle pas moins de 400 chevaux, surpassant de fait à la fois la Supra 3.0 (67'900 €) et la BMW Z4 M40i (67'999 €) avec leur six cylindres en ligne de 340 chevaux.

Galerie: Nissan Z Proto

Selon la même source, la nouvelle Z recevra bien le moteur VR30DDTT de l'Infiniti Q60 Red Sport, dont on parle depuis longtemps. On ne sait rien encore sur le couple, mais nous savons que le V6 biturbo de 3,0 litres est capable de générer 475 Newton-mètres dans la berline susmentionnée. La boîte de vitesses manuelle à six rapports sera reprise de la 370Z, tandis que la boîte automatique sera à convertisseur de couple, plus précisément une Mercedes-Benz 9G-Tronic à neuf rapports.

Il se dit que la Nissan Z pèsera 1475 kg (à sec), vraisemblablement pour la version de base avec boîte manuelle. Elle sera suivie d'une variante Nismo plus sexy - décrite en interne comme un "bébé GT-R" - et qui devrait apporter plus qu'un simple kit de carrosserie et un échappement différent.

En attendant, la Z standard proposera les packs Type S et Type T à 4243 € chacun. Le premier comprend des freins Brembo, des barres stabilisatrices plus grosses, un système de refroidissement plus puissant et d'autres éléments, tandis que le second comprend une sellerie en cuir, des sièges chauffants et ventilés à réglage électrique, un régulateur de vitesse automatique, une surveillance des angles morts et d'autres éléments.

La Z la plus chère de la gamme sera la Type ST, qui ajoutera 10'000 $ (8500 €) à la facture finale en combinant les packs Type S et Type T. Quelle que soit la configuration, toutes les versions de la voiture de sport Z disposeront d'un tableau de bord entièrement numérique, d'un système d'infodivertissement avec Android Auto et Apple CarPlay, ainsi que d'un petit becquet arrière tel que révélé il y a quelques jours par les photos espion.

La même source dit ce que beaucoup ont déjà prédit : "Oui, cette voiture est vraiment une 370Z avec un kit carrosserie et un échange de VR30, et le châssis a été revu (plus d'aluminium, plus de renforts, de la fibre de carbone)." Il poursuit en disant que la nouvelle Z sera exclusivement un coupé, car il n'y a pas de projet actuel pour un autre roadster.

Quant aux couleurs, elles seront essentiellement reprises de la 370Z sortante, mais avec de nouvelles nuances de jaune et d'orange dont Nissan est apparemment "si fier". Le membre du 400Z Club précise que la voiture était initialement censée être commercialisée au printemps 2022, mais qu'elle aurait été accélérée pour un lancement fin 2021.

On attend désormais les infos officielles, même si la voiture n'est malheuresement pas prévue pour le marché français.