Gordon Murray Group a effectué plusieurs annonces, notamment concernant l'avenir de son entité automobile.

Comme vous n'êtes sûrement pas sans le savoir, le papa de la McLaren F1, entre autres, s'est lancé dans une nouvelle aventure avec la création d'une entité baptisée Gordon Murray Group et sa filiale Gordon Murray Automotive. L'un des premiers travaux de cette nouvelle structure, c'est bien évidemment la fameuse T.50, une supercar animée par un V12 Cosworth 3,9 litres atmosphérique de 663 chevaux associé à une boîte manuelle.

Malgré les 2,36 millions de livres hors-taxe réclamés aux clients pour s'offrir l'un des 100 exemplaires du modèle destiné à la production, l'entreprise doit également s'assurer un avenir à plus long terme avec de nouveaux produits et de nouvelles technologies. Dans un communiqué publié en fin de semaine dernière, GMA a annoncé un nouvel investissement de 300 millions de livres (soit environ 350 millions d'euros) durant les cinq prochaines années.

Cet investissement contribuera à son développement et comprend les 50 millions de livres déjà annoncés pour la création de son nouveau quartier général et d'un campus technologique basés à Dunsfold, dans le Surrey, en Angleterre. Mais outre ce nouveau siège social, GMA prévoit également de lancer une nouvelle entité baptisée Gordon Murray Electronic, dont l'activité se concentrera sur le développement de groupes propulseurs électrifiés.

Parmi ses différents projets, GMA devrait travailler sur le développement d'une plateforme électrique pour concevoir des "véhicules de tourisme urbains et des camionnettes de livraison". C'est effectivement un peu moins séduisant qu'une supercar avec un V12, mais force est de constater que ce sera peut-être via ce genre de projets que l'entreprise continuera à développer des voitures sportives aussi exaltantes que la T.50.

À ce propos, la marque souhaite continuer à travailler autour du bloc Cosworth V12 3,9 litres atmosphérique "tant que la réglementation le permettra", a expliqué Gordon Murray. Ainsi, un nouveau modèle doté de cette motorisation devrait voir le jour. Toujours au chapitre des investissements, GMA va aussi injecter de l'argent dans le département Recherche et Développement de Gordon Murray Design, pour notamment la conception et le développement de matériaux ultra-légers.