Comment la voiture la plus rapide du monde devient encore plus agressive, et puissante !

Si vous pensiez que la SSC Tuatara était déjà ce que le constructeur américain pouvait faire de plus agressif et rapide, détrompez-vous, voici deux nouvelles versions. Et comment améliorer une hypercar qui développe déjà 1774 chevaux (1305 kW) et qui détient actuellement le record de la voiture de série la plus rapide du monde ? Rien de plus simple : en lui donnant plus d'appui aéro, et plus de puissance. 

C'est donc ce qu'a décidé de faire SSC qui nous présente deux versions inédites de la Tuatara : tout d'abord la Tuatara Striker, qui se concentre sur des améliorations aérodynamiques afin d'augmenter de manière substantielle l'appui. En l'occurrence, la force d'appui est multipliée par trois, permettant un appui de 500 kilos sur l'ensemble de la voiture à une vitesse de 160 mph, soit 257 km/h. 

Galerie: SSC Tuatara Striker

Un énorme aileron arrière fait partie du nouvel ensemble, travaillant avec l'aileron arrière actif de la Tuatara, ainsi qu'avec un stabilisateur vertical et un diffuseur modifié. Un splitter avant, un emplacement pour le plongeon frontal et des bas de caisse latéraux à ailettes directionnelles contribuent à l'appui vers l'avant. Au total, SSC affirme que les améliorations aérodynamiques équilibrent la poussée supplémentaire à hauteur de 45,4 % à l'avant et 54,6 % à l'arrière. À l'intérieur, vous trouverez plus de fibre de carbone, plus d'Alcantara... vous connaissez la chanson.

La puissance de la SSC Tuatara Striker reste inchangée avec 1774 chevaux.

C'est là qu'intervient la Tuatara Aggressor, qui reçoit des améliorations lui permettant d'atteindre une puissance absurde de 2231 chevaux (1641 kW). L'Aggressor reçoit également le traitement aérodynamique de la Striker, mais hélas, elle n'est pas homologuée pour la route. SSC dit qu'il s'agit d'une machine destinée uniquement à la piste, et qu'elle est également personnalisable à l'infini. Qu'est-ce que cela signifie exactement ? Honnêtement, SSC ne donne pas beaucoup de détails, à part le fait que le son de l'échappement peut être réglé et que vous pouvez obtenir des performances, une esthétique et une expérience "impossibles" sur une Tuatara homologuée route.

Quant à la production, elle sera très limitée, comme on peut s'y attendre. SSC s'est engagé à construire 100 Tuatara standard et 100 Tuatara Strikers. Mais seulement 10 Tuatara Aggressors seront produites. Aucune information sur les prix pour le moment, mais nous doutons sérieusement que la clientèle visée par ces véhicules s'en soucie réellement.

Galerie: SSC Tuatara Striker