Elle est faite pour filer à plus de 400 km/h !

Si vous pensiez avoir tout vu avec les versions Pur Sport et Super Sport 300+, sachez que la Bugatti Chiron n'a pas dit son dernier mot. Et ses déclinaisons axées vers la vitesse et la performance ne sont pas terminées. La preuve, tout juste quelques jours après La Voiture Noire, avec la toute nouvelle Bugatti Chiron Super Sport ! 

L'acronyme identifie les Bugatti les plus extrêmes depuis 1931. Apparu pour la première fois sur le Type 55, le badge a également été utilisé sur l'EB 110, la Veyron et la Chiron 300+, toutes réunies sur une même photo de famille pour l'occasion ! 

Bugatti Chiron Super Sport (2021)

Élégante et pointue

La Bugatti Chiron Super Sport prend la suite de la Super Sport 300+ qui avait atteint 490,484 km/h et ne sera produite qu'à 30 exemplaires. Comprenez par là qu'elle améliore l'aérodynamisme de la Chiron originale en incorporant les même éléments que sur la 300+. Pour améliorer la pénétration de l'air, l'arrière a été rallongé de 25 cm, tandis que le diffuseur a été optimisé pour réduire la traînée à haute vitesse.

05-04_BUGATTI_Chiron_Super_Sport_Design_Sketch_Tear_off

La disposition de ce dernier élément a conduit à revoir la disposition du système d'échappement : il n'est plus central mais déplacé sur le côté, avec des tuyaux alignés verticalement. 

Toute la partie avant a également été revue sur la Chiron Super Sport, reprenant ce regard plus agressif de la 300+, avec un bouclier aux entrées d'air plus béantes que jamais, un splitter en carbone est encore plus pointu et plus menaçant, tandis que les passages de roues sont plus volumineux pour mieux écouler l'air vers les côtés de la voiture. 

Bugatti Chiron Super Sport (2021)
Bugatti Chiron Super Sport (2021)
Bugatti Chiron Super Sport (2021)

"Si nous pouvons générer une force d'appui avec le diffuseur, il n'est pas nécessaire de le faire avec les ailes plus profilées. Cela signifie que nous pouvons rétracter l'aile autant que possible en mode 'Top Speed' pour une conduite avec une traînée minimale", explique Frank Heyl, directeur adjoint du design chez Bugatti.

Là aussi reprises de la 300+, on notera les neuf fentes situées près des roues avant qui sont à la fois un hommage stylistique à la EB 110, mais qui servent également à évacuer la chaleur des freins et à générer une force d'appui supplémentaire. Les jantes en alliage à cinq branches ont un look exclusif à la Super Sport, mais les jantes en magnésium plus légères de la Pur Sport restent disponibles en option.

Bugatti Chiron Super Sport (2021)

L'habitacle confirme le luxe qui distingue tous les modèles Chiron. Il est agrémenté de détails en cuir, en fibre de carbone et en aluminium brossé, conformément à la tradition Bugatti.

Châssis et pneus spéciaux

Après un passage en revue des caractéristiques extérieures, visibles, la Bugatti Chiron Super Sport intègre aussi des nouveautés que l'on ne voit pas. Bugatti a en effet créé un châssis spécifique pour ce nouveau modèle. Les réglages de la direction et de la suspension ont été revus pour une réponse plus réactive et pour accroître la stabilité à grande vitesse. Quatre modes de conduite restent disponibles (EB, Maniabilité, Autoroute et Vitesse de Pointe) qui permettent de changer la personnalité de la voiture en seulement 6 millisecondes.

Bugatti Chiron Super Sport (2021)

Les pneus Michelin Pilot Sport Cup 2, conçus pour résister à des vitesses allant jusqu'à 500 km/h, sont également nouveaux. Avant de quitter l'usine, chaque pneu est radiographié pour détecter la moindre irrégularité, et testé sur un banc d'essai construit à l'origine pour une navette spatiale ! 

Puissance et légèreté

Pour la Chiron Super Sport, Bugatti a tiré le maximum du  W16 8.0 en ajoutant 100 ch par rapport à la Chiron originale, ce qui porte la puissance à 1600 ch et le couple à 1600 Nm. Comme sur la 300+. Plus de puissance donc, mais également un poids en baisse, puisque sur l'ensemble de la carrosserie, cette Super Sport a perdu 23 kilos. 

Les ingénieurs français ont modifié les turbos, la pompe à huile, la culasse avec la commande des soupapes, ainsi que la transmission et l'embrayage. En outre, le moteur peut désormais monter jusqu'à 7100 tr/min, soit 300 tr/min de plus que sur une Chiron "de base".

Bugatti Chiron Super Sport (2021)
Bugatti Chiron Super Sport (2021)
Bugatti Chiron Super Sport (2021)

Plus important encore, grâce à la transmission automatique à double embrayage à 7 rapports améliorée, la Chiron Super Sport passe du 6e au 7e rapport à 403 km/h. Et voici les performances de cette Chiron Super Sport en quelques points :

  • 0-200 km/h en 5,8 secondes 
  • 0-300 km/h en 12,1 secondes
  • sur le 0-400 km/h, la Chiron SS accélère 7% plus vite que la Chiron

3,2 millions d'euros

La production des neuf exemplaires de la Bugatti Chiron Super Sport commencera dans les prochains mois à l'usine de Molsheim. Les livraisons auront lieu au début de l'année 2022 pour ceux qui auront dépensé les 3,2 millions d'euros réclamé pour se l'offrir. 

Galerie: Bugatti Chiron Super Sport (2021)