Porsche prépare l'avenir, non seulement pour ses modèles homologués pour la route, mais aussi pour ceux dédiés à la piste. Au Salon de Munich, le constructeur allemand présente le concept Mission R qui intègre plusieurs innovations que l'on retrouvera sur les futurs modèles de série, mais aussi de compétition conçus pour les championnats monotypes.

Avec près de 1100 chevaux sous le capot, le prototype est un avant-goût de ce que sera le sport automobile d'ici les années à venir, pour Porsche dans un premier temps, mais aussi pour beaucoup d'autres constructeurs.

Concept Porsche Mission R

Aérodynamique et éco-responsable

Le design de la Porsche Mission R a été poussé à l'extrême, dans tous les sens du terme, tout en conservant la nouvelle identité esthétique du constructeur de Stuttgart. Les optiques à LED à l'avant rappellent le Taycan, tandis que le bandeau arrière à effet 3D est un hommage à la 911. Le design est influencé par la course, avec des surfaces élaborées et aérodynamiques, le tout ponctué par un immense aileron.

La Mission R est bien plus qu'une voiture de course "lambda" auquel on a greffé un ou plusieurs moteurs électriques. Il s'agit d'un modèle "éco-responsable" dont les composants sont fabriqués à partir de fibres naturelles, telles que le lin par exemple. Ce matériau se retrouve au niveau du splitter, du diffuseur, des jupes latérales et du siège. La monocoque, quant à elle, est réalisée en fibre de carbone afin de réduire le poids de l'engin.

Concept Porsche Mission R

Plusieurs niveaux de puissance disponibles

Comme vous pouvez le constater sur les photos, il y a un peu de Taycan dans ce concept-car Mission R, notamment à l'extérieur, mais un peu moins à l'intérieur. L'écran situé devant le conducteur retranscrit les images des caméras externes installées sur les flancs et à l'arrière, tandis que la télémétrie est mise en évidence sur le volant. En outre, un écran supplémentaire peut être installé pour contrôler les informations biométriques du conducteur.

Le groupe motopropulseur de la Mission R se compose de deux nouveaux blocs électriques. L'un est situé à l'avant et développe 435 chevaux, tandis que celui à l'arrière est capable de délivrer 653 chevaux. La puissance totale est annoncée par Porsche à 1088 chevaux. Le 0 à 100 km/h est abattu en 2,5 secondes, tandis que la vitesse maximale est annoncée à plus de 300 km/h.

Concept Porsche Mission R

Chose importante à savoir, les 1088 chevaux sont disponibles en phase de qualifications, en préambule d'une "Porsche Mission R Cup" si on prend l'exemple de la Porsche Carrera Cup qui existe aujourd'hui. En configuration course, pour d'évidentes raisons de fiabilité, la puissance culmine à 680 chevaux, comme une certaine Porsche Taycan Turbo. Grâce à son architecture 900 volts et à la technologie Porsche Turbo Charging, la Mission R peut passer de 5 à 80 % en seulement 15 minutes. La puissance de charge maximale est annoncée à 340 kW.

Porsche assure que le prototype garantit les mêmes temps en piste que l'actuelle 911 GT3 Cup. Il ne s'agit donc pas seulement d'efficacité et de préoccupations environnementales : avec la Mission R, la mobilité électrique transforme également le sport automobile et lui assure un avenir peut-être plus vertueux.

Galerie: Porsche Mission R (2021)