Les NFT sont à la mode, et il est hors de question pour les constructeurs de louper le coche. Le 18 avril dernier, Hyundai a annoncé vouloir devenir "le premier constructeur automobile à fonder une communauté NFT d'envergure mondiale". La marque coréenne a alors lancé en édition limitée les NFT "Hyundai x Meta Kongz" qui se sont tous écoulés. 

Aujourd'hui, Hyundai annonce le lancement de sa première collection de jetons non fongibles "autour du concept de la métamobilité". Au total, 10 000 NFT seront proposés sur son site dédié aux NFT fondé le 2 mai dernier. Ils seront disponibles les 9 et 10 mai prochains. 

Ces NFT sont basés sur la plateforme Ethereum. Une pré-vente destinée aux acheteurs en liste blanche se tiendra le 9 mai. Elle sera suivie d'une vente générale le 10 mai. En visitant son site internet, on apprend que 3000 NFT seront vendus le premier jour, et 6500 au deuxième jour, le 10 mai. Coût d'un NFT ? 0,15 ETH, soit environ 400 € (1 ETH = 2700 € au moment de la rédaction). 

"À partir de nos NFT ‘Shooting Star’, nous entendons étendre l’expérience de la marque Hyundai dans l’univers de métamobilité, et offrir ainsi aux membres de notre communauté NFT des opportunités exclusives de participer à l’aventure. Nous prévoyons de lancer davantage de NFT exclusifs basés sur le concept d’univers de métamobilité et de proposer aux membres un plus grand nombre d'avantages afin d’étendre la communauté à l’avenir. Nous invitons tout un chacun à prendre part à notre projet expérimental", a déclaré Thomas Schemera, directeur marketing mondial et responsable de la division Expérience client chez Hyundai.

Pour étendre sa communauté NFT, Hyundai a créé des comptes dédiés sur Twitter et Discord. D'après le fabricant, le compte Discord compte 127 000 membres, tandis que le compte Twitter est suivi par 86 000 personnes. 

Il y a quelques jours, McLaren annonçait le lancement de son MSO Lab (voir ci-dessus), son métavers accessible en priorité aux clients de la marque. Le constructeur de Woking commercialisera prochainement ses NFT qui permettront à ses membres de bénéficier "d'avantages et de récompenses exclusifs"