Alpine est l'un des premiers constructeurs à avoir annoncé qu'il deviendrait un constructeur automobile 100% électrique. Le constructeur français prévoit de lancer prochainement trois nouveautés, toutes motorisées par des moteurs électriques et alimentées par une batterie. 

Le fabricant dieppois n'a pas pour autant enterrer complètement le moteur à combustion. Laurent Rossi, PDG d'Alpine, a donné une interview à Autocar dans laquelle il explique que lui et ses équipes recherchent des alternatives "qui ne soient pas incompatibles avec l'électrification", les moteurs à hydrogène en sont une. 

"L'idée est de trouver des alternatives qui ne soient pas nécessairement incompatibles avec l'électrification, car l'électrification est - que cela nous plaise ou non - l'avenir de l'automobile pour au moins 60 à 70 % du parc automobile", a déclaré Laurent Rossi à Autocar. Et de poursuivre : "Dans notre cas, nous pensons que l'hydrogène en tant que carburant pourrait en être un. L'hydrogène a le mérite écologique d'être très compatible avec l'électrification, car la voie parallèle à l'hydrogène comme carburant est l'hydrogène comme pile à combustible, qui produit de l'électricité".

Limited Edition Alpine A110 GT J. Rédélé
Limited Edition Alpine A110 GT J. Rédélé

Laurent Rossi semble déterminé à poursuivre cette voie. Il a ajouté qu'Alpine pourrait prochainement lancer une voiture de course dotée de cette technologie, qui pourrait à son tour donner naissance à des modèles de série ou de route.  

"Nous pensons qu'il est possible de réaliser un concept, avec l'hydrogène comme carburant, qui pourrait ensuite se traduire par des voitures super performantes, et pourquoi pas des voitures de route Alpine".

Le patron ne cache pas son intention de commercialiser à l'avenir des modèles motorisés par un V6 hybride alimenté à l'hydrogène. "Nous savons que Le Mans promeut les piles à combustible à hydrogène, ce qui est un pas en avant, mais nous voulons aller encore plus loin et utiliser l'hydrogène comme carburant, de sorte que nous pourrions utiliser un V6 - un V6 hybridé - alimenté par l'hydrogène", a-t-il déclaré.

Les moteurs à hydrogène sont des moteurs à combustion. À la place du diesel ou de l'essence, c'est du gaz (hydrogène) qui est injecté dans le moteur. Cela implique quelques modifications dont un réservoir et un système d'alimentation gazeux. Cette technologie est déjà utilisée par les poids lourds et les engins de chantier.