Alors qu'un article sur deux porte sur les véhicules électriques ou sur un nouveau modèle à motorisation thermique doté d'un moteur downsizé ou électrifié, ça fait toujours plaisir de parler d'une bonne vieille voiture de sport à moteur V8.

Le 14 septembre, Ford dévoilera la nouvelle Mustang, qui sera la vedette du salon de Détroit 2002, qui débute le 17 septembre. Mais juste avant, la firme de Dearborn a trouvé le temps de publier un nouveau clip teaser pour s'assurer que tout le monde sache que le moteur huit cylindres est toujours là.

Révélant au passage un bouton rouge Start/Stop, la vidéo postée sur les médias sociaux joue une mélodie de V8 sans équivoque. La septième itération de la populaire pony car de Ford sera commercialisée pour l'année-modèle 2024, ce qui signifie qu'il faudra un certain temps entre la révélation de mercredi prochain et le moment où elle arrivera véritablement sur la route.

detroit-auto-show

Suivez toute l'actualité sur le Salon de Détroit

À en juger par la bande sonore, l'attente devrait en valoir la peine, d'autant plus qu'il ne serait pas exagéré de penser que cette génération de Mustang sera la dernière à être équipée d'un V8.

 

Certaines rumeurs faisaient état d'une Mustang hybride et/ou à transmission intégrale, mais les dernières informations suggèrent qu'elle conservera la formule traditionnelle à moteur à combustion interne pur et les roues arrière motrices, qu'elle a depuis sa création en 1964. Pour satisfaire les puristes, Ford a déjà confirmé qu'une boîte de vitesses manuelle à six rapports sera disponible, ainsi qu'une automatique. Ford Performance a apparemment déjà fait des allusions à la version GT3 à moteur V8 Coyote avant ses débuts en compétition l'année prochaine en IMSA.

Des photos espions ont indiqué que Ford ne fera pas de vagues en termes de design, ce qui pourrait également signifier que la plateforme sera conservée avec des mises à jour ici et là. C'est logique, car le développement d'une nouvelle architecture pour un seul modèle n'est pas viable depuis que les constructeurs automobiles consacrent leurs budgets au financement de nouveaux VE. Le segment des voitures de sport n'est pas exactement en plein essor, donc s'en tenir à l'ancien modèle est la bonne décision.

Sous le nom de code S650, la Mustang 2024 devrait offrir un moteur d'entrée de gamme pour ceux qui ne peuvent pas passer au 5 litres. On ne sait pas encore quelle forme il prendra, soit une évolution du quatre cylindres EcoBoost actuel, soit autre chose. Si la société a l'intention de vendre à nouveau la voiture en Europe, elle doit absolument proposer un moteur plus petit et plus économe en carburant pour satisfaire aux réglementations de plus en plus strictes de l'Union européenne en matière d'émissions.

Les moteurs de grosse cylindrée étant lourdement taxés dans de nombreux pays de l'UE, un moteur inférieur au V8 est une nécessité.

La présentation de cette semaine se concentrera probablement presque exclusivement sur la Mustang GT à moteur V8, mais nous espérons que Ford partagera également des informations sur une variante de base.