Hyundai a dévoilé il y a quelques jours sa septième génération de son vaisseau amiral, la Hyundai Grandeur, également connue sous le nom d’Azera sur certains marchés. Il aura fallu attendre six ans après la sortie de la sixième génération pour avoir un aperçu du prochain modèle. Depuis sa sortie en 1986, la Grandeur a dominé le marché coréen des berlines premium.

Un design futuriste

Aucun chiffre n’a été communiqué par la marque concernant la motorisation ou les dimensions. Ce que nous pouvons dire, juste en regardant les photos de la berline, est qu’elle a su garder ce qui fait l’essentiel des dernières générations.

Si nous n’avons pas les chiffres des dimensions on remarque que cette Grandeur est toujours aussi volumineuse tout en gardant cependant une certaine finesse dans le design. On retrouve aussi la signature lumineuse apparue déjà sur d’autres modèles de la marque avec ces bandes de LED sur la face avant ainsi qu’à l’arrière.

Un intérieur grand luxe

Au vu des photos, la Grandeur n’a rien à enviée à ses cousines allemandes sur son niveau de finition et de confort intérieur. Un intérieur fait avec des matériaux haut de gamme comme du vrai bois, de l’aluminium et du cuir nappa. Le tableau de bord quant à lui intègre deux très grands écrans.

Le volant à un seul rayon est inspiré de celui de la Grandeur de première génération. Hyundai a voulu réorganiser les commandes afin, selon la marque, “fournir une disposition plus optimisée pour le conducteur”. Pour ce faire, le pommeau de levier de vitesses est placé désormais vers le volant pour intégrer sur la console centrale des espaces de stockage.

"La Grandeur de septième génération exprime notre respect pour le passé et notre engagement à aller vers l'avenir. Nous créons une nouvelle norme pour le marché des berlines haut de gamme grâce à un design émotif et une expérience client raffinée. Elle a évolué vers un modèle avec un nouveau niveau de raffinement et de sophistication, des éléments de conception innovants et de nombreux détails de haute technologie”.