La future hypercar de Bugatti, qui remplacera donc la Chiron, ne sera pas 100 % électrique. Cette information a déjà été confirmée par Mate Rimac, le Croate de 34 ans qui dirige le groupe Bugatti Rimac, en début d'année. Et pour couper court à toutes les rumeurs, Bugatti ne remplacera pas non plus sa Chiron par un SUV.

Dans les colonnes de nos confrères britanniques d'Auto Express, Mate Rimac a confirmé que la prochaine hypercar du constructeur français bénéficiera encore d'un moteur thermique, un moteur thermique qu'il annonce déjà comme "incroyable".

07 BUGATTI-W16-Mistral_MCW

Même si la future Bugatti aura un moteur thermique, le W16 8,0 litres ne perdurera pas.

Révolutionnaire à l'intérieur comme à l'extérieur

Mate Rimac a révélé qu'il avait commencé à travailler sur ce moteur "hors du commun" deux ans avant que l'alliance entre les deux marques ne soit formée. Selon le dirigeant, le résultat final sera époustouflant avec une hypercar hybride dotée d'un groupe motopropulseur "qui laissera tous les passionnés sans voix".

Mais ce n'est pas tout. En plus de disposer d'un tout nouveau moteur, la future Bugatti sera aussi créée de toutes pièces, c'est-à-dire qu'il n'y aura aucun point commun avec la Chiron en termes de style et de composants, et aucun lien également avec les modèles Rimac.

"La future Bugatti sera très esthétique, avec des éléments faisant écho au passé de la marque, le tout avec des performances incroyables. Rimac a une autre philosophie. Nos voitures sont folles, notamment avec des 100 % électriques surpuissants, la possibilité de drifter, de bénéficier de la conduite semi-autonome ou encore de plein d'autres technologies futuristes."

Critique du premier entraînement du Rimac Nevera 2023

Rimac Nevera et future Bugatti ne partageront donc aucun point commun, si ce n'est des performances incroyables.

Focus sur la future hypercar

Mate Rimac se concentre, pour le moment, essentiellement sur la future hypercar de Bugatti. Une fois l'accord conclu avec le groupe Volkswagen, l'homme d'affaires a déclaré qu'il avait complètement abandonné ses projets de SUV pour se concentrer sur une sportive dotée d'un moteur hybride.

Mais il va falloir encore être patient, puisque le dirigeant aurait laissé du temps à ses ingénieurs. La voiture ne devrait pas arriver avant au moins 2025. Pour le moment, la priorité est donnée aux livraisons des dernières Bugatti Bolide et aux nouvelles Mistral, la dernière Bugatti de l'histoire équipée du légendaire W16 8,0 litres quadri-turbo. Les livraisons de la Mistral devraient débuter en 2024.

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!