Imaginez-vous prendre votre voiture pour vous rendre au drive de votre restaurant de fast-food le plus proche et récupérer votre commande sans avoir eu à patienter dans la file d'attente du drive... Cela pourrait bientôt être une réalité en France puisque McDonald's teste actuellement un système automatisé, plus rapide, aux États-Unis.

C'est dans un restaurant de Fort Worth, au Texas, que le géant du fast-food mène cette expérience depuis plusieurs semaines, rapporte le journal The Guardian. L'attention est portée sur les personnes préférant réaliser une commande à emporter et l'objectif est de rendre le processus plus rapide qu'à l'accoutumée.

Deux choix sont proposés aux clients pour récupérer leur repas, qu'ils auront commandé par avance depuis une application mobile : soit à l'intérieur du restaurant par l'intermédiaire de kiosques, soit à l'extérieur avec une nouvelle file de drive appelée "file de commande anticipée", un tapis roulant se chargeant de transporter nourriture et boissons de la cuisine jusqu'au client. Il est précisé sur le site internet de l'entreprise :

"La file de commande anticipée est une voie séparée de drive dans laquelle les clients reçoivent leurs commandes grâce à un convoyeur d'aliments et de boissons. Il s'agit d'une excellente option pour les clients qui souhaitent passer leur commande à l'avance avec l'application McDonald's, éviter la file d'attente traditionnelle du drive et recevoir leur nourriture de façon rapide et pratique."

Mais l'expérience de McDonald's fait également polémique. Sur les réseaux sociaux, plusieurs ont reproché à la multinationale d'investir de fortes sommes dans un restaurant automatisé au lieu de mieux rémunérer les salariés...

Le journaliste Elijah Schaffer a tweeté une vidéo de remise de commande automatisée dans ce McDonald's avec pour légende : "Vous avez demandé un salaire minimum de 25 dollars. Vous recevez : le premier McDonalds entièrement automatisé au Texas". Ce tweet a obtenu plus de 100'000 likes et 20'000 retweets.