Bonne nouvelle sur le marché de l’emploi. Stellantis, le grand groupe automobile français vient d’annoncer qu’il allait recruter 1200 personnes en France en 2023. Le recrutement vise à combler un manque de personnel dans les métiers de la production de l’ingénierie et du commerce.

Stellantis avait déjà recruté pas moins de 1050 personnes en 2022. Une vague de recrutement qui coïncide avec des profits records réalisés la même année. C’est dans un communiqué de Xavier Chéreau, directeur des ressources humaines du groupe Stellantis, que ces chiffres ont été annoncés.

"La transition énergétique impose une évolution sans précédent de l'outil de production avec pour certains sites des reconversions complètes, permettant de passer de la fabrication de moteurs thermiques, dont l'activité industrielle et d'ingénierie se poursuit en France, à la production des moteurs électriques ou de batteries de technologie française."

Un grand plan de l’électrification

Pour se conformer aux nouvelles directives européennes ainsi qu’aux différentes normes anti-pollution, Stellantis a annoncé un vaste plan d’électrification pour l'ensemble des marques du groupe. L’objectif est clair, atteindre 100% de véhicules électriques (BEV) vendus en Europe et 50% aux États-Unis à l’horizon 2030. Le groupe souhaite aussi avoir plus de 75 BEV dans les différentes gammes et de vendre 5 millions de BEV chaque année dans le monde d’ici 2030.

C’est pour toutes ces raisons que Stellantis recrute à tour de bras depuis ces dernières années pour essayer de prendre au mieux ce virage de l’électrique malgré les réticences de son président.

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!