Chery Automobile, fondée en 1997 et basée à Wuhu, est aujourd'hui l'un des plus grands exportateurs automobiles de Chine et lancera prochainement les marques Omoda, Jaecoo et EXLANTiX en Europe. Le premier modèle sera l’Omoda 5 à moteur essence, disponible au premier semestre 2024. Peu de temps après, d'autres modèles suivront comme les BEV (Battery Electric Vehicles) et avec des moteurs à combustion.

Pour les 24 premiers mois, trois modèles d'Omoda et Jaecoo doté de plusieurs groupe moto-propulseur (un essence, deux hybrides et un véhicule électrique) sont prévus. Avec Jaecoo (prononcez "Jähkuh") et EXLANTiX, Chery Automobile prévoit d'introduire des marques supplémentaires pour les SUV et les véhicules purement électriques de luxe.

Galerie: Jaecoo 7

Une extension mondiale

Outre l'UE, Omoda sera bientôt également représentée en Amérique du Nord et afin d'adapter de manière optimale les véhicules aux exigences élevées des clients allemands et européens, Chery dispose de son propre centre de recherche et d'ingénierie. Une équipe de plus de 40 collaborateurs travaille désormais à pour adapter des modèles de voitures, sélectionnés, aux besoins spécifiques des clients européens.

L'accent est mis sur le tout nouveau modèle Omoda 5, qui dispose d'une homologation européenne ainsi que d'une note NCAP de 5 étoiles et qui, après son introduction réussie sur de nombreux autres marchés d'exportation, assumera également le rôle de fer de lance automobile de Chery au niveau mondial.

Chery est actuellement le neuvième constructeur automobile en Chine, avec pas moins de 1,3 million de véhicules construits en 2022. Cela le met à peu près à égalité avec Mazda. Mais l’entreprise prévoit de vendre 1,4 million de véhicules Omoda et Jaecoo, par an, dans le monde d'ici 2030. Au premier trimestre 2023, 13 000 Omoda 5 ont été vendues, et en juillet il y en avait déjà 15 735. Les ventes cumulées de cette voiture jusqu'en juillet 2023 se sont élevées à 86 556 véhicules, ce qui met à portée de main l'objectif ambitieux de 200 000 exemplaires vendus cette année.

Galerie: Omoda 5

Au niveau de l'entreprise, Chery Automobile coopère étroitement avec Huawei, le géant des batteries CATL et Lux-share Precision dans le développement de nouveaux véhicules et de leur lancement sur le marché afin d'accélérer la croissance et l'expansion internationale. Les ventes de Chery en 2022 s'élevaient à environ 28 milliards de dollars.

Lors d'une récente conférence de presse, la direction de l'entreprise prévoyait une augmentation de 50 % du volume des ventes et donc des revenus à 42 milliards de dollars en 2023, tirée par les ventes de près de 900 000 véhicules neufs au cours des sept premiers mois de l'année en cours. La stratégie européenne de Chery Automobile vise non seulement à s'implanter dans plusieurs pays européens avec Omoda dans un court laps de temps, mais également à introduire des marques sœurs telles que Jaecoo et le constructeur entièrement électrique, EXLANTiX.

L’Omoda 5 en leader

Alors que le Jaecoo 7 est un SUV, l’Omoda 5 est plutôt considéré comme un crossover. Cette voiture de 4,40 mètres est équipée d’un moteur 1,6 litre turbo essence, d’environ 190 ch et coûterai moins de 30 000 euros. Ce n’est pas si mal, étant donné que le nouveau Volkswagen Tiguan avec un moteur essence de 130 chevaux et une transmission automatique coûte au moins 36 600 euros. Nous en saurons plus sur la tenue de route de ces véhicules chinois d’ici quelques mois.

Galerie: Nouveau Volkswagen Tiguan (2023)

Bien que l’on remarque quelques emprunts auprès de Hyundai, Kia et Toyota, ce qui ne doit pas être une mauvaise chose, l’Omoda 5 semble plutôt agréable et plus grand qu’il ne l’est. Son empattement est de 2,63 mètres. Côté vitesse, le crossover devrait atteindre les 100 km/h en 7,8 secondes. C'est exactement la durée dont a besoin le Niro, qui dispose également de 150 kW. La vitesse de pointe est également presque identique à 170 km/h (la Niro EV est à 167 km/h).

La nouvelle concurrence chinoise peut-elle réellement marquer des points en Europe ? Bien sûr, bien que cela sera difficile avec des noms inconnus, mais des prix intéressants et un réseau de revendeurs décent pourraient certainement attirer les clients. Mais la réponse se trouvera déjà dans les premières impressions de conduite.