C'est dans le cadre d'une présentation commune de ses deux programmes sportifs majeurs, à Enstone, qu'Alpine a officiellement présenté ce mercredi son Hypercar A424, pour le Championnat du monde d'Endurance (WEC). 

Après une parenthèse d'une saison, durant laquelle elle a retrouvé temporairement la catégorie LMP2, la marque française est de retour en Hypercar dès 2024.

Deux prototypes LMDh seront engagés en FIA WEC, avec une exploitation toujours confiée à son partenaire de longue date : Signatech. Philippe Sinault demeure ainsi à la tête de l'équipe. 

Retour en catégorie reine

L'Alpine A424 concrétise l'arrivée du constructeur tricolore parmi l'élite de l'Endurance, où elle s'était battue face à Toyota avec un prototype ex-LMP1 en 2021 et 2022, grâce à une dérogation technique. Cette fois-ci, la machine répond à la nouvelle réglementation en vigueur, qui abrite dans la catégorie Hypercar les deux options techniques que peuvent choisir les marques, à savoir le LMH ou le LMDh

Galerie: Alpine A424 Hypercar

La motorisation 

C'est cette deuxième voie qui a été choisie par Alpine, ce qui explique d'ailleurs le délai d'un an qu'il a fallu respecter, puisque le choix pour la conception du châssis s'est porté sur Oreca, qui avait également le projet Acura à mener auparavant. Le moteur est quant à lui un V6 turbo de 3,4 litres fourni par Mecachrome et adapté à Viry-Châtillon, couplé au système hybride standard installé sur l'essieu arrière de tous les prototypes LMDh.

On avait déjà découvert l'Alpine A424 en marge des 24 Heures du Mans l'an passé, lors d'une présentation de sa version Beta, puis de nombreuses images ont été dévoilées au cours des mois suivants puisque le programme de développement a permis à l'équipe d'accumuler d'effectuer de nombreux essais.

Avec cette livrée, la voiture tricolore sera engagée en Championnat du monde pour faire face à un afflux sans égal de constructeurs tels que Ferrari, Peugeot, Toyota, BMW, Cadillac, Porsche et Lamborghini.

Équipage des Hypercars

Les pilotes à qui seront confiées les A424 sont par ailleurs connus depuis novembre dernier, mais on connaît désormais la composition des équipages. L'Alpine n°36 sera clairement l'atout majeur et assumé avec un trio composé de Nicolas LapierreMick Schumacher et Matthieu Vaxiviere. Le volant de la n°35 sera partagé entre Charles MilesiPaul-Loup Chatin et Ferdinand Habsburg. Par ailleurs, l'équipe annonce le recrutement de Jules Gounon en qualité de réserviste. 

Première manche du WEC

La saison 2024 du FIA WEC débutera à la fin du mois par le Prologue organisé sur le circuit de Losail, le 24 et 25 février, avant la première manche qui se déroulera le samedi 2 mars sur le circuit qatari