La M2 de la série G87 est sur le marché depuis près d'un an et est considérée comme l'un des missiles de puissance les plus demandés dans la classe compacte. Rien d'étonnant à cela : 460 ch et 550 Nm issus d'un six cylindres biturbo de 3,0 litres, c'est le mot. Mais ce n'est pas tout. En matière de dynamique de conduite et autres, la M2 a également beaucoup à offrir.

Ce n'était donc qu'une question de temps avant que les techniciens de Manhart Performance ne s'attaquent à la finition de la nouvelle BMW M2. C'est désormais chose faite : le premier niveau de finition est le MH2 560.

Galerie: Manhart MH2 560 sur la base de la BMW M2

Motorisation

Comme d'habitude chez Manhart, le chiffre ajouté dans la nouvelle désignation du véhicule est une indication de la puissance : l'augmentation de 100 ch pour atteindre maintenant 560 ch et un couple de 650 Nm est due à l'unité de commande supplémentaire Manhart MHtronik qui peut être homologuée par le TÜV.

Du côté des gaz d'échappement, des downpipes sport avec catalyseurs HJS, y compris la marque ECE, ainsi qu'un système d'échappement en acier inoxydable avec commande de clapet et quatre sorties noires mates de 100 millimètres sont à bord. Les downpipes et le silencieux final du kit MH2 560 sont, dans cette combinaison, entièrement homologués par le TÜV et peuvent être enregistrés.

Mais ce n'est pas tout : comme alternative, Manhart propose des Race-Downpipes et des tubes de remplacement OPF-Delete avec des catalyseurs à 200 cellules ou des OPF/GPF-Deletes. Toutefois, faute d'homologation TÜV, ceux-ci ne sont prévus que pour l'exportation. En même temps, Manhart veut donner une petite indication que le voyage avec la M2 est loin d'être terminé et que le tuner de Wuppertal a déjà prévu d'autres étapes de modifications.

Manhart MH2 560 auf Basis BMW M2

Esthétique et personnalisation

Comme d'habitude, la mise à niveau du moteur ne constitue qu'une partie de la transformation. En complément, la MH2 560 se distingue par toute une série de raffinements esthétiques. Le coupé est équipé de jantes en alliage léger Concave One en finition diamantée polie de 9x21 à l'avant et de 10,5x21 à l'arrière. Les pneus sont 275/25ZR21 et 295/25ZR21. Sur demande, il est également possible de combiner 9x20 pouces avec 265/30ZR20 à l'avant et 10,5x20 pouces avec 285/30ZR20 à l'arrière.

Comme toujours, il est possible de personnaliser la couleur des jantes. La MH2 a été optimisée par Manhart, non seulement pour que les nouvelles combinaisons de roues et de pneus s'adaptent parfaitement sous les ailes, mais aussi pour améliorer la dynamique de conduite.

La pièce maîtresse est une suspension filetée Variante 4 de KW Suspensions. En alternative, Manhart propose également un jeu de ressorts filetés Manhart by KW Suspensions pour tous les clients qui trouvent le V4 un peu trop dynamique. Bien que la M2 ait déjà une allure très impressionnante à la sortie de l'usine, on n'a pas hésité à équiper la MH2 560 de tout un arsenal de pièces de carrosserie en carbone.

Finitions

L'avant est encore plus dynamique grâce au capot en carbone et aux haricots (calandre) en carbone. À cela s'ajoutent des inserts de jupe avant et une lèvre de spoiler avant Alpha-N en carbone. Les jupes latérales transportent le look carbone jusqu'à l'arrière, où une lèvre de spoiler Manhart sur le coffre et un diffuseur arrière en carbone Alpha-N apportent d'autres points forts.

Bien entendu, le kit de décoration typique de Manhart en gris mat/bleu ne pouvait pas manquer et le tout est complété par des coques de rétroviseurs M Performance. L'habitacle est valorisé par des tapis de sol spéciaux, le showcar spécifique MH2 560 est une livrée d'usine avec beaucoup de carbone dans l'habitacle. Vous comprenez qu'ici, les gens de Wuppertal ne voyaient pas la nécessité d'autres finitions, du moins pour le premier niveau d'équipement.

Vérifions l'autonomie des voitures électriques : test de 11 modèles !