Apple travaille sur le Projet Titan, une voiture sans conducteur, depuis plus d'une décennie. Mais à présent, le géant de la technologie et du smartphone a officiellement décidé d’en rester là. D’après Bloomberg, Apple a abandonné ses projets de voitures électriques pour se concentrer sur l'intelligence artificielle générative.

Plus de 2 000 employés affectés au projet ont été informés, mardi, que leur travail serait interrompu, selon les sources anonymes de Bloomberg. L'annonce aurait été faite par Jeff Williams, le directeur de l'exploitation d'Apple, et Kevin Lynch, le vice-président en charge du projet. Un certain nombre de ces employés rejoindront l'équipe IA d'Apple, mais d'autres seront malheureusement confrontés à des licenciements. "Apple a fait cette révélation en interne mardi, surprenant les près de 2 000 employés travaillant sur le projet", indique Bloomberg.

Un projet tumultueux

Apple a lancé le projet Titan, en 2014, qui aurait dû aboutir à un véhicule entièrement autonome façon "Waymo" (une société anciennement connue sous le nom de Google Self-Driving Car Project), avant de changer de cap pour aller plutôt concurrencer Tesla. La rumeur disait même qu’Apple s'associerait à d’autres constructeurs automobiles comme Hyundai et Toyota. La société aurait intensifié ses essais sur route au cours des derniers mois avant que le projet ne soit allégé en début d’année puis, totalement abandonné.

Apple visait une date de commercialisation en 2026 avant de repousser cette sortie à 2028, et des rumeurs indiquaient que le modèle de production coûterait un peu moins de 100 000 dollars (soit 92 340 dollars au taux de change actuel). Une conduite entièrement autonome aurait été disponible sur l’autoroute mais à présent, le projet d’une iCar est probablement mort pour de bon.