Présentée en 2012, la Ferrari F12berlinetta était à l'époque la voiture la plus rapide du Cheval Cabré, atteignant une vitesse maximale de 340 km/h grâce à son puissant V12 atmosphérique de 6,3 litres développant 740 ch. La Supercar a également été produite dans une version spéciale TDF, 799 exemplaires seulement dédiés au Tour de France et spécialement développés pour la piste, avec une puissance maximale portée à 780 ch et de nombreuses modifications mécaniques et esthétiques. 

En bref, une bête de route (et de piste) dotée de l'ADN unique de Maranello. Pourtant, la F12tdf peut également se targuer d'un autre titre : celui de la Ferrari la plus lente de l'histoire. 

De la piste à la salle d'exposition

Rappelons les faits. Il y a quelques jours, une curieuse Ferrari, utilisée il y a des années comme prototype pour le développement de la voiture de série, est apparue sur le portail de vente aux enchères Bring a trailer. Kilomètre après kilomètre pour tester les différentes modifications apportées à la F12berlinetta de série, elle a été retirée une fois que la TDF finie a été lancée.

C'est ainsi qu'a commencé une nouvelle vie pour la voiture de sport du Cheval Cabré, transférée aux États-Unis pour devenir une voiture d'exposition. Non sans avoir reçu la modification qui en a fait la Ferrari la plus lente de l'histoire. Les mécaniciens ont en effet réduit la puissance du V12, limitant la vitesse de pointe à seulement 24 km/h, ce qui est suffisant pour faire le tour de la salle d'exposition. Certainement pas pour courir sur l'asphalte.

Ferrari F12tdf Mulotipo MP4

Ferrari F12tdf Mulotipo MP4

Une limitation sévère qui ne l'a pas empêché d'atteindre une cote de 475 000 dollars, soit un peu plus de 446 000 euros. Sans possibilité de la restaurer en termes de vitesse, elle ne peut pas non plus être conduite sur route. En effet, le châssis porte l'inscription "Véhicule non homologué pour la route". Plus cher qu'une Ferrari SF90, vendue (hors options et personnalisation) 427 000 euros et la possibilité de frôler les 340 km/h. 

A l'état neuf

Avec environ 20 000 kilomètres sur les épaules, la F12tdf repose sur des jantes en alliage de 20 pouces pour masquer le système de freinage à disques en carbone-céramique. La boîte de vitesses est le classique double embrayage à 7 rapports et la transmission, naturellement, la traction arrière.

Ferrari F12tdf Mulotipo MP4

Ferrari F12tdf Mulotipo MP4, l'intérieur

Ferrari F12tdf Mulotipo MP4

Ferrari F12tdf Mulotipo MP4

Caractérisée extérieurement par une livrée noire avec des autocollants blancs, la version de développement de la Ferrari F12tdf est équipée de sièges sport, d'un cuir recouvrant pratiquement chaque centimètre carré de l'habitacle, d'un volant avec le classique manettino rouge et de tous les autres détails typiques de la voiture de série. Elle pourrait tromper n'importe qui, sauf lorsqu'elle atteint 24 km/h, sans possibilité d'aller plus haut. 

Galerie: Ferrari F12tdf Mulotipo MP4