Comme vous avez pu le voir ces dernières semaines, le nouveau petit SUV d'Alfa Romeo, construit en Pologne, ne peut plus s'appeler "Milano". C'est du moins ce qu'a protesté le gouvernement italien. La marque a donc sorti un nouveau nom de sa liste restreinte : Junior.

Une appellation traditionnelle et tout à fait appropriée, car souvent utilisée pour des modèles d'entrée de gamme. Jetons ensemble un coup d'œil sur le passé.

⇒ Retrouvez la première partie : Alfa Romeo Junior : un nom avec un passé (Partie 1)

Spider 1300 Junior/Spider 1600 Junior

Alfa Romeo Spider 1300 Junior

Alfa Romeo Spider 1300 Junior

La première de l'Alfa Romeo Spider 1750 a lieu en janvier 1968 au Motorshow de Bruxelles. En même temps, la production de la version 1600 s'arrête après plus de 6 000 exemplaires construits.

Mais avec le plus gros moteur, le prix de l'Alfa Romeo Spider augmente fortement. Il est donc difficile de satisfaire le désir de nombreux jeunes de posséder une Alfa Romeo décapotable. Pour compléter la gamme vers le bas, la marque traditionnelle milanaise présente donc dès 1968 la Spider 1300 Junior.

Comme pour la berline Giulia et la variante junior du coupé Giulia GT, le moteur est un quatre cylindres de 1,3 litre qui a fait ses preuves et qui ne diffère pratiquement que par sa cylindrée du moteur 1600. Avec 89 ch, le quatre cylindres à course courte exige des régimes élevés, ce n'est qu'à partir de 4000 tours qu'il s'engage vraiment.

Alfa Romeo Spider 1600 Junior

Alfa Romeo Spider 1600 Junior

Le prix inférieur à celui de l'Alfa Romeo Spider 1750 Veloce, se traduit en outre par un équipement allégé. Ainsi, les caches de phares en plexiglas sont victimes du crayon rouge, tout comme la barre stabilisatrice sur l'essieu arrière, quelques éléments chromés et l'allume-cigare. De plus, le volant en bois est remplacé par un volant en plastique.

145 Junior/146 Junior

Alfa Romeo 145 Junior

Alfa Romeo 145 Junior

Alfa Romeo 146 Junior

Alfa Romeo 146 Junior

Bien qu'Alfa Romeo lance plusieurs voitures compactes à partir de 1972 avec l'Alfasud, l'Alfa 33 ou l'Arna, le silence règne longtemps sur le nom Junior. Ce n'est qu'avec les 145 et 146 que le nom revient en 1998.

L'Alfa Romeo 145 Junior a un look plus sportif que les véhicules de série. Elle comprend entre autres les bas de caisse peints de la 145 Quadrifoglio Verde, mais avec l'inscription Junior au lieu de l'emblème vert QV, des boîtiers de rétroviseurs extérieurs et des poignées de porte peints, un abaissement du châssis et des jantes en alliage léger de 15 pouces à cinq trous.

Dans l'habitacle, on retrouve le volant et le pommeau de levier de vitesses en cuir. Côté moteur, le 1.4 T.SPARK et le 1.6 T.SPARK sont utilisés.

MiTo Junior

Alfa Romeo MiTo Junior

Alfa Romeo MiTo Junior

En 2008, la plus petite Alfa Romeo à ce jour est lancée sur le marché. En 2012, la marque complète l'offre de variantes de la petite voiture avec la MiTo 1.4 8V Junior de 78 ch, de conception nouvelle. Par rapport au modèle d'entrée de gamme, la "Junior" est équipée en plus d'un système audio (y compris un lecteur CD, six haut-parleurs et une antenne), de rétroviseurs extérieurs réglables et chauffants électriquement, d'un système Start&Stop, d'une climatisation ainsi que de jantes en alliage léger spéciales de 15 pouces de type "Junior" (dimensions des pneus : 185/65).

Année modèle 2014 : La MiTo Junior peut désormais également être commandée avec le 0.9 8V TwinAir, ce moteur high-tech développe 105 ch dans la nouvelle version. La version d'équipement Junior est complétée par un turbodiesel à injection directe (1.3 JTDM 16V Eco, 85 ch). Fun Fact : la voiture s'appelle donc à la fois Milano (le Mi de la MiTo) et Junior.

Giulia "GT Junior"/Stelvio "GT Junior"

Alfa Romeo Stelvio GT Junior et Giulia GT 1300 Junior

Giulia GT 1300 Junior et Alfa Romeo Stelvio GT Junior

En octobre 2021 aura lieu la dernière utilisation du nom Junior avant 2024 : les modèles spéciaux Alfa Romeo Giulia GT Junior et Stelvio GT Junior sont un hommage à l'Alfa Romeo GT 1300 Junior. Les séries spéciales limitées sont basées sur les variantes d'équipement particulièrement sportives VELOCE.

Le signe distinctif visuel est la couleur classique de la carrosserie "Ocra Lipari". L'intérieur propose des sièges en cuir à réglage électrique avec broderie "GT Junior" sur les appuie-tête avant et surpiqûres décoratives. L'inscription et la silhouette de l'Alfa Romeo GT 1300 Junior des années 1960 sont remarquables sur le tableau de bord.


Deux motorisations sont disponibles pour les modèles spéciaux : un turbodiesel de 2,2 litres d'une puissance de 154 kW (210 ch) et un moteur essence turbo de 2,0 litres produisant 206 kW (280 ch). Les deux quatre cylindres, fabriqués en grande partie en aluminium, sont toujours associés à la transmission intégrale. Une boîte automatique à huit rapports est de série dans toutes les configurations, la transmission de la puissance à l'essieu arrière se fait par un arbre à cardan fabriqué en fibre de carbone.

Outre la couleur exclusive de la carrosserie, les deux modèles spéciaux offrent de série des jantes en alliage léger à cinq trous, de 21 pouces pour l'Alfa Romeo Stelvio GT Junior et de 19 pouces pour l'Alfa Romeo Giulia GT Junior.