Ceux qui attendaient une alternative à la BMW M4 entre le Coupé Compétition et la CSL la trouveront à partir du mois de mai. La BMW M4 CS comble le vide entre la BMW M4 Competition Coupé, qui vient d'être restylée, et le modèle spécial BMW M4 CSL, limité à 1000 exemplaires.

Avec la M4 CS, BMW veut s'orienter vers la course automobile sans toutefois rogner trop brutalement sur le confort. Comme nous l'avions déjà annoncé, la puissance de 405 kW (550 ch) est désormais supérieure de 20 ch à celle du coupé Competition.

Galerie: BMW M4 CS (2024)

La boîte automatique à 8 rapports avec sélecteur de vitesses et palettes au volant permet à la CS, disponible uniquement en version à transmission intégrale, de passer de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes. La vitesse maximale est limitée électroniquement à 302 km/h. Le couple maximal de 650 Nm est disponible entre 2 750 et 5 950 tr/min - la puissance maximale est atteinte à 6 250 tr/min. Le plaisir de rouler ne s'arrête qu'à partir d'un régime maximal de 7.200 tr/min. Lors des essais sur la Nordschleife, la CS fraîchement éclose a posé un temps de 7:21,989 minutes sur le goudron de l'Eifel.

Des ajustements de la pression de suralimentation à 2,1 bars ont permis de réaliser ces performances impressionnantes. Malgré un surcroît de puissance, le constructeur munichois affirme qu'il y aura "des qualités illimitées en termes de stabilité et de durabilité".

BMW M4 CS (2024)

Alors que le mode 4WD Sport distribue une plus grande part du couple moteur aux roues arrière, la M4 CS devient une traction arrière en mode 2WD et avec le contrôle de stabilité de conduite (DSC) désactivé. Une cinématique d'essieu autonome et des réglages de châssis spécifiques au modèle doivent permettre d'optimiser encore la précision de la direction, la réactivité et le guidage des roues. Il en va de même pour les amortisseurs à régulation électronique, la direction et le système de freinage. Le "M-Dynamic-Mode" doit élargir la marge de manœuvre dans la zone limite de la dynamique de conduite grâce au patinage toléré.

BMW M4 CS (2024)

Un système d'échappement à quatre lignes avec des clapets à commande électronique et des paires de sorties d'échappement peintes en noir mat, typique de la marque M, assure une "atmosphère de piste de course" en mode Sport et Sport+. En mode Confort, la sonorité est plus feutrée.

L'équipement de série du modèle spécial se distingue de ses frères et sœurs par des caractéristiques de design exclusives. Le "système de freinage M-Compound" est disponible au choix avec des étriers de frein peints en rouge ou en noir. Il est complété par des jantes en alliage léger forgé, à rayons en V. Des roues de 19 pouces à l'avant et de 20 pouces à l'arrière en bronze doré mat ou noir mat doivent faire le bonheur des conducteurs.

Pour une "expérience de performance" maximale, les roues sont équipées de série de Michelin Pilot Sport Cup 2 en 275/35 ZR19 et 285/30 ZR20. Ceux qui préfèrent le confort peuvent opter pour une "alternative haute performance" sans supplément de prix.

BMW M4 CS (2024)
BMW M4 CS (2024)

Les performances améliorées sont également dues à un poids optimisé avec de nombreux composants en plastique renforcé de fibres de carbone (PRFC). Le toit, le capot, le spoiler avant, les prises d'air avant, les coques de rétroviseurs extérieurs, le diffuseur arrière et le spoiler arrière de style Gurney sont fabriqués en carbone.

Cette image se consolide dans le cockpit au niveau de la console centrale, des palettes de commande et des baguettes intérieures. Les sièges baquets en carbone sont également de série. Le système d'échappement en titane doit à lui seul permettre d'économiser 4 kg. Au total, la M4 CS atteint ainsi non seulement l'exclusivité au premier regard, mais aussi une réduction de poids de 20 kg par rapport à la BMW M4 Competition Coupé.

BMW M4 CS (2024)

Des peintures spéciales en "Riviera Blau" et "Frozen Isle of Man Grün Metallic", des bas de caisse de couleur noire, des ouïes en M XXL avec des lignes de contour rouges et un lettrage "M4 CS" récurrent complètent l'apparence extérieure.

À l'intérieur, le volant en alcantara avec marquage central rouge, les sièges baquets en carbone, les surfaces en cuir mérinos et les surpiqûres contrastées rouge et noir confèrent au modèle spécial un effet unique.

Sur la liste des options figurent une barre de précision, un frein en carbone céramique avec des étriers peints en rouge ou en or et les couleurs extérieures "Brooklyn Grey" et "Noir saphir métallisé". Les feux de croisement et la mise en scène des feux de bienvenue rappellent, avec leur lueur jaune, les voitures BMW GT utilisées en course.

Côté prix, les choses sont encore plus radicales que l'année dernière avec la M3 CS, sa sœur berline, qui avait fait sensation avec un prix de 146 000 euros. Le prix de base pour l'Allemagne est fixé à 160.000 euros, TVA de 19% comprise, pour le début de la production en juillet 2024. Les commandes de la BMW M4 CS pourront être passées à partir de fin mai.