C'est le moteur rotatif qui a rendu Mazda célèbre dans le monde entier. Ce type de moteur a équipé certaines des voitures de sport les plus célèbres de l'histoire, comme la fameuse RX-7, et a vu le jour pour la première fois dans les années 1960.

En fait, l'une des toutes premières voitures équipées d'un moteur rotatif a été la 802 Cosmo, un concept très spécial présenté au salon de l'automobile de Tokyo en 1963.

Naissance

Au salon japonais, c'est Kenichi Yamamoto, le « père » du moteur rotatif de Mazda, qui présente aux fans et à la presse sa création. Il s'agit d'un coupé compact d'un peu plus de 4 mètres de long équipé du moteur Wankel connu en interne sous le nom de 8A.

Mazda 802 Prototype (1963)

Mazda 802 Prototype (1963)

Après la présentation à Tokyo, Mazda a commencé à travailler sur une petite série de 60 exemplaires, la plupart d'entre eux étant mis à la disposition des concessionnaires japonais en tant que voitures d'essai. Chaque exemplaire est construit entièrement à la main, au rythme d'un par jour, et reçoit rapidement des réactions extrêmement positives de la part du public.

L'héritage du Wankel

Les réactions positives au 802 ont incité Mazda à faire confiance au projet et à lancer la production en série à partir de 1967. La première génération, appelée L10A, utilise le moteur 0810 Wankel à deux rotors, d'une cylindrée de 998 cm³ et d'une puissance de 110 ch.

Mazda 802 Prototype (1963)

Mazda 802 Prototype (1963)

Le L10A est également équipé d'un carburateur Hitachi à quatre barils et d'une boîte de vitesses à quatre rapports. Les performances sont intéressantes, avec une vitesse maximale de 185 km/h et les 400 mètres à l'arrêt parcourus en 16,4 secondes.

Vendue à 343 exemplaires jusqu'en 1972, la Cosmo a ensuite été renouvelée pour quatre générations supplémentaires jusqu'en 1995.