Kia a lancé son atout dans la manche, l'EV3, une compacte dotée d'une grande batterie, d'espace à bord et d'un prix conceptuellement abordable. Pourrait-elle changer la donne dans le domaine des voitures électriques ?

Kia EV3 (2024) : l'extérieur

Les lignes et le design reprennent ce que nous avons déjà vu ces dernières années. Kia a décidé d'offrir une empreinte importante et claire à ses voitures, surtout lorsqu'il s'agit de voitures électriques. Cette personnalité se retrouve dans ce crossover de 4,30 mètres de long, capable d'optimiser l'espace avec son véritable élément clé : la plateforme E-GMP, véritable tournant dans le processus d'électrification du constructeur coréen, et base fonctionnelle des EV6 et EV9, pour ne citer que ces deux exemples. 

Le parti pris stylistique "les contraires s'attirent" se traduit par des phares avant Ypsilon très fins, mais capables de couper la zone avant, mettant en valeur un capot plat mais surtout extrêmement épuré dans ses lignes.

Kia EV3 2024

La Kia EV3 2024 reprend des concepts déjà vus sur la Kia EV9

De la même manière, le profil est également caractérisé par des portes aux surfaces extrêmement épurées malgré le motif habituel du seuil. Et puis, il y a les passages de roues, carrés certes, mais biseautés pour rendre l'ensemble moins anguleux. Il y a également le pilier A qui se noie à l'intérieur du capot, avec une pente prononcée certes, mais pas excessive, qui conduit à une ligne de toit rétractable en forme de filet à l'avant, noyée dans le pilier C, à la hauteur de la fenêtre, qui relie l'arrière.

L'arrière offre plus de dynamisme sans déborder. La lunette arrière est inclinée mais avec des lignes très épurées, surmontée d'un spoiler marqué qui éloigne également les tourbillons. Les phares reprennent le motif habituel, mais débordent à hauteur des passages de roues.

Kia EV3 2024

Kia EV3 2024, un style défini et reconnaissable avec le nouveau parcours de la plateforme électrique

Kia EV3 (2024) : dimensions

Modèle Longueur Largeur Hauteur Empattement
Kia EV3 4,30 mètres 1,85 mètres 1,56 mètres 2,68 mètres

Kia EV3 (2024) : l'intérieur

Commençons tout de suite par le coffre : l'ouverture est électro-commandée et offre 460 litres dans la configuration "tout relevé", tandis qu'elle passe à plus de 1200 litres avec les sièges rabattus. La galerie de toit est donc coulissante et c'est un élément que, dans cette configuration, nous avions déjà vu sur sa grande sœur EV9. 

La présence d'une trappe pour accueillir les câbles de recharge ou des objets de taille moyenne est également intéressante, d'autant plus qu'il y a aussi un coffre, un puisard de 25 litres sous le capot avant, lui aussi bien garni.

Kia EV3 2024

Le tableau de bord : matériaux recyclés et organisation de l'espace typique des VE

L'accès à bord pour les passagers arrière est aisé grâce à l'angle d'ouverture des portes, et les caches de portes en caoutchouc très larges sont remarquables. On peut donc supposer que le niveau d'insonorisation est assez bon. Il y a de la place pour la tête, mais aussi pour les genoux et les pieds. L'EV3 offre également deux bouches d'aération, mais il n'y a pas de climatisation indépendante, si ce n'est pour le refroidissement des sièges. 

C'est à l'avant que les choses deviennent intéressantes. Nous commençons par le triple écran de 12,3 pouces côté conducteur, 5 pouces au milieu et 12,3 pouces en mode miroir pour la gestion de l'info-divertissement. Il s'agit d'une unité qui reprend les concepts déjà vus sur la Kia EV9, mais avec un système ChatGPT en plus de la possibilité de packs évolutifs qui peuvent être achetés quelques mois après la sortie de la voiture. 

Kia EV3 2024
Kia EV3 2024

Il sera ainsi possible d'acheter, par exemple, des applications permettant de regarder Netflix ou écouter Spotify, et donc de profiter au maximum du temps de charge. 

D'ailleurs, très ingénieux, l'accoudoir coulissant comprend également des boutons pour gérer les caméras et le stationnement. Au centre du cockpit, l'espace de vidange est bien organisé, tout comme le logement des clés et la zone de recharge par induction. 

Le tableau de bord dans son ensemble est vraiment bien développé, avec des matériaux recyclés qui peuvent également être scannés via un QR code pour mieux voir la genèse de ces éléments. 

Kia EV3 2024

Kia EV3 2024, espace pour les passagers arrière

Pour en revenir au système logiciel, il convient de souligner l'évolution également en termes d'Adas pour une voiture de cette catégorie, en considérant également le système d'urgence présenté de sorte que, dans le cas malheureux où un conducteur ne répond pas aux commandes, avec le régulateur de vitesse activé, la voiture, en pleine autonomie, peut ralentir jusqu'à l'arrêt dans une zone de sécurité, changer de voie, activer les quatre indicateurs d'urgence, et même ouvrir la porte. 

Kia EV3 (2024) : Groupe motopropulseur, batterie, recharge

Venons-en maintenant aux aspects plus techniques. Le moteur est un moteur synchrone à aimant permanent capable de délivrer une puissance de 150 kW (204 ch). A ce moteur, situé sur l'essieu avant, est couplé un pack de batteries disponible en deux dénominations différentes : 58 kWh et 81 kWh

C'est probablement l'un des éléments clés de cette voiture : disposer d'un pack de batteries aussi important dans une voiture de 4,30 mètres peut faire toute la différence. Non pas que certaines concurrentes ne s'en approchent pas, bien au contraire, mais à ce jour, il s'agit pratiquement d'un record en termes de capacité. 

Cela se traduira par une autonomie vraiment intéressante à évaluer une fois au volant, compte tenu également de la très bonne gestion de l'énergie mise en place par Kia ces dernières années. Et nous ne parlons pas seulement d'une consommation plus calibrée et plus économique, mais aussi de l'apport technologique en termes de "retour" de l'énergie elle-même.

En effet, la Kia EV3 peut également se comporter comme un powerbank, et donc réinjecter de l'énergie dans le réseau. Elle est donc équipée des technologies Vehicle To Load, Vehicle to Grid et Vehicle to Home. 

Kia EV3 2024

La Kia EV3 2024 a plusieurs atouts dans sa manche, dont la technologie V2G.

A propos de puissance et de recharge : tout en conservant une architecture 400 volts, l'EV3 se recharge en courant alternatif avec une puissance de 11 kW (mais un chargeur de 22 kW arrivera en option), tandis qu'en courant continu, elle atteindra 128 kW. Une bonne puissance, mais pas excellente. 

Lorsqu'on leur a demandé pourquoi cette voiture n'avait pas une puissance de charge maximale plus élevée, les ingénieurs de Kia ont indiqué qu'en réalité, il aurait été possible d'augmenter ce chiffre, mais qu'il était préférable de maintenir la courbe de puissance plus plate, et donc de conserver constamment la valeur de 128 kW. 

La Kia EV3 sera commercialisée en octobre, mais les précommandes pourraient commencer plus tôt, juste à temps pour l'arrivée des incitations écologiques de 2024. Le prix des deux versions n'a pas encore été finalisé, mais on nous a promis que la version équipée du plus petit bloc-batterie se situera "et de beaucoup" dans la fourchette de prix permettant de bénéficier de la prime. 

Galerie: Kia EV3 2024