Le nec plus ultra de la gamme 911, cette Targa 4 GTS ?

Notre premier contact avec la Porsche 911 type 991 date de janvier 2012. Plus de cinq années se sont écoulées, et l'icône de la marque allemande a profondément évolué, que ce soit en rendement mécanique, en efficacité routière et en équipements.

C'est d'ailleurs ce qui fait la grande force de la Porsche 911 depuis 1963. Se renouveler sans cesse, tout en restant fidèle à trois principes : une ligne intemporelle, un moteur en porte-à-faux arrière et une architecture mécanique Flat-Six.

Bien évidemment, ses 54 ans de règne ont connu des tempêtes : les ventes en berne à la fin des années 1980, le passage au refroidissement liquide en 1998, et la turbo-compression quasi-systématique depuis le restylage de cette génération Type 991 fin 2015.

Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive

Une ligne toujours aussi séduisante

Aujourd'hui, la Porsche 911 est toujours là. Fidèle au poste. Nous contemplons d'ailleurs cette 911 Targa 4 GTS PDK (2017) qui sera la nôtre pour quelques jours. On pourrait même passer des heures à la détailler tant son dessin séduit.

Ce regard de grenouille, cet arrière rebondi, ces flancs musclés... Un ADN propre au modèle, qui gagne encore en dynamisme sur cette version GTS.

Bouclier avant Sport Design qui lui apporte un soupçon de caractère en plus, largeur de caisse supérieure, spoiler avant abaissé, petit becquet arrière, jantes de 20 pouces... Cette version est sans doute la plus réussie de la gamme, surtout si l'on opte pour le toit Targa, qui apporte une touche néo-rétro très sympa. Seuls regrets, la grille de refroidissement de la mécanique que l'on a connue mieux dessinée avec des traits horizontaux et la double sortie d'échappement centrale moins sympa que les anciens échappements latéraux.

Avec 4,53 mètres de long pour 1,85 mètre de large, la Porsche 911 Targa 4 GTS PDK (2017) n'est plus une petite auto. Bien au contraire.

Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive
Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive
Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive

Une 911 plus familiale... ou presque

L'augmentation des dimensions de la Porsche 911 profite — un peu — aux passagers. À l'exception d'un volume de coffre toujours symbolique (125 litres sur notre version), les heureux occupants voient leur espace progresser aux coudes et aux jambes, même à l'arrière. Les strapontins se destinent en revanche toujours à de courts trajets. De même, les errements en finition des générations Type 996 semblent oubliés. La qualité de fabrication d'une Porsche 911 modèle 2017 est indéniable.

Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive
Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive
Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive

La planche de bord de notre exemplaire, garnie de cuir, de suédine et de carbone est un modèle du genre. Surtout avec les petites surpiqûres rouges que l'on retrouve aussi sur les portes et sur les sièges. L'instrumentation, avec le gros tachymètre central n'a pas changé. Ultra complète, avec la température d'eau, la température et la pression d'huile, elle laisse aussi une place au modernisme, avec un compteur numérique qui offre au choix les indications de l'ordinateur de bord ou le GPS.

La petite nouveauté se trouve sur le volant, avec l'équivalent — simplifié — du fameux "manettino" Ferrari. Ce petit appendice permet au conducteur de sélectionner les différents mode de conduite.

Été comme hiver

Positionnée entre la Porsche 911 Coupé et la Porsche 911 Cabriolet, la version Targa offre sans doute le meilleur compromis dans la gamme. Sans dénaturer — bien au contraire — la ligne de la 911, elle permet de profiter de la conduite cheveux au vent, sans craindre le vandalisme. Ce Targa n'est autre qu'un système ingénieux et complexe de toit rétractable dont la mise en place s'effectue en 20 secondes... Mais à l'arrêt. Ce système alourdi aussi la 911 Targa de 40 kg... par rapport au cabriolet.

Les présentations sont faites, il est temps de passer aux choses sérieuses. Un coup de clé à gauche de la colonne de direction, et le 3,0 litres se réveille.

Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive

Meilleures performances, agrément en retrait

Le grondement rauque au démarrage est d'ailleurs plutôt agréable, mais le timbre se stabilise ensuite et le nouveau Flat-Six se fait discret... Voire trop discret. Pour d'évidentes raisons d'économies à la pompe, et de rejets de CO2, le 6 cylindres Porsche favorise les bas régimes en conduite de tous les jours, et la boîte en position standard présente une démultiplication finalement assez longue des rapports. Il en résulte un agrément mécanique en net retrait par rapport aux anciennes générations atmosphériques. Là où le Flat-Six ronronnait toujours dans votre dos sur les précédentes moutures, ce nouveau moteur reste pratiquement inaudible aux allures usuelles. C'est bon pour les tympans, moins pour les sens.

Fort heureusement, cette Porsche 911 GTS a un joker. Son fameux "manettino" qui lui permet de sélectionner le mode sport, sport+ ou personnalisé selon les besoins du pilote.

Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive

Le missile de Stuttgart

Si l'on n'atteint toujours pas l'agrément mécanique des versions atmosphériques, force est de constater que ce Flat-Six a la rage. Par rapport à la l'ancienne version, ce cru 2017 turbocompressé gagne pratiquement sur tous les points. À commencer par ses performances tout simplement ahurissantes ! La puissance bien sûr, mais aussi la valeur de couple exploitable sur une large plage de régimes, permettent à la Porsche 911 Targa 4 GTS d'offrir des chiffres canons : 0 à 100 km/h en 3,7 secondes, 0 à 160 km/h en 8,4 s, et 306 km/h en vitesse de pointe. Ça pousse très fort et longtemps. Et puis, cette boîte PDK, auparavant si douce, passe les rapports de manière quasi-instantanée. Quel plaisir !

Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive
Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive
Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive

Sécurité 4 étoiles

Autre qualité marquante, et non des moindres, l'efficacité de cette 911, même sur route détrempée. La météo n'était hélas pas au beau fixe lors de notre test, ce qui nous a tout de même permis de "pratiquer" les 4 roues motrices. Alors que les 911 Classic devaient être conduites avec doigté sur sol humide, cette Targa 4 GTS pardonne beaucoup. La motricité exceptionnelle et le grip des pneumatiques permettent d'exploiter les 450 ch sans arrière-pensée... ou presque.

La qualité du freinage et la précision chirurgicale de la direction permettent en outre de repousser les limites de la physique en arrivant vite dans les courbes. On ne reconnaît presque plus le côté joueur des vieilles 911, surtout si l'on dispose de l'amortissement piloté (3240 €) ou des quatre roues directrices (2268 €) qui rendent la conduite de cette 911 encore plus redoutable. La Targa 4 GTS reste par ailleurs suffisamment confortable pour envisager de longs trajets en sa compagnie.

Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive
Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive
Porsche 911 Targa 4 GTS (2017) - Test Drive

Conclusion

Si vous avez les moyens de vous offrir une Porsche 911, pourquoi ne pas économiser davantage pour cette version GTS ? Elle est sans doute celle qui offre le meilleur agrément de cette nouvelle gamme turbo-compressée. Si la sonorité de la mécanique reste encore déceptive, cette Porsche 911 Targa 4 GTS réalise pratiquement le sans-faute. Belle, attachante, ultra efficace... elle permet aussi de profiter des beaux jours avec son toit rétractable. Un charme qui se monnaye 147'695 euros...

 

 

Points positifs Points négatifs
Style intemporel Sonorité moteur en retrait
Une GT pour tous les jours Ouverture du Targa à l'arrêt 
Performances exceptionelles Trop chère pour votre serviteur

Porsche 911 Targa 4 GTS PDK

Motorisation Flat Six, 2981 cm3, double turbo, essence
Puissance 450 ch et 550 Nm
Transmission PDK à 7 rapports
Type de transmission transmission intégrale
0-100 km/h 3,7 secondes
Vitesse de pointe 306 km/h
Poids 1585 kg
Volume de coffre 125 litres
Places 2+2
Economie de carburant Urbain : 11,2 l/100 km / Extra-urbain : 7,3 l/100 km / Mixte : 8,7 l/100 km - 196 g/km de CO2
Prix de base 147'695 €
Prix de la version testée 183'491 € (rouge carmin, intérieur tout cuir/alcantara, PDK, PDCC, caméra de recul, roues arrière directrices...)

Essai - Porsche 911 Targa 4 GTS (2017)