Nos confrères d'InsideEVs nous font partager leur expérience au volant du Model 3 de Tesla !

Tout arrive ! Ça fait maintenant une dizaine d’années que j’écris à propos du fabricant de véhicules électriques Tesla, et après de nombreuses tentatives infructueuses pour me mettre à leur volant, j’ai finalement pu conduire l'une de ces voitures produites en Californie. Et ce n’est pas tout puisqu’il s’agissait de l’"abordable" Tesla Model 3. Et même si c’était un trajet relativement court, quelques heures plus tard, je suis toujours aussi enthousiaste.

Cette percée professionnelle a été rendue possible grâce à la fantaisie d’un étudiant du nom de You You Xue (prononcez Yo Yo Shay). Détenteur d’une réservation des premiers jours et déjà propriétaire d’un Model S (P100D, merci pour lui), il a lancé l’idée de conduire son Model 3 à travers le pays et de rencontrer d’autres détenteurs d’une réservation qui n’ont pas la chance de s’être fait livrer encore. Et avant même qu’il s’en rende compte, son idée s’est transformée en un énorme engouement, avec une page Facebook baptisée "Tesla Model 3 Road Trip" et des centaines de personnes qui suivent ses aventures.

Lire aussi:

Essai Tesla Model 3 InsideEV

Quatre jours après le début de ses pérégrinations, Xue s’est arrêté à la station de Superchargeurs de Tallahassee, en Floride, sous un ciel chargé, où une poignée d’impatients futurs propriétaires n’attendaient que de pouvoir apporter leur futur véhicule. Rapidement branché, il se met à ranger et nettoyer sa voiture tout en répondant aux premières questions avec aisance. C’est déjà son 20ème arrêt sur un voyage qui a débuté en Californie et qui va se poursuivre encore deux semaines, alors qu’il descend vers la Floride avant de remonter toute la côte Est pour entrer au Canada et rouler 460 miles (740 km) jusqu’à Québec City, puis de Québec à Toronto, en Ontario, puis repasser aux États-Unis par le Michigan. Une centaine d’arrêts de plus après cet arrêt dans la capitale de la Floride, et le voyage se terminera à Vacaville, en Californie. Ou peut-être à Fremont. L’itinéraire n’est pas encore arrêté.

Nos essais Tesla:

En plus de permettre à des milliers de personnes de se faire une première impression - laissant certains, moyennant une modique somme, prendre le volant - Xue en profite pour noter ses propres sentiments et découvertes, à la fois en bon et en mauvais. Pas question d’apologie de Tesla, il note fidèlement un certain nombre de fautes et de problèmes auxquels il fait face. Des soucis bizarres de haut-parleurs aux cliquetis des essuie-glaces, il enregistre scrupuleusement toutes ses préoccupations et ses compliments. En effet, alors que nous étions juste assis dans la voiture sur le parking, un bruit métallique est venu de l’arrière de la voiture, sans raison apparente (je pensais que c’était un contacteur), suivi d’un avertissement inquiétant sur le grand écran central disant : "Ne peut pas redémarrer". Heureusement, c’était un message éphémère, qui a disparu, et la voiture a roulé normalement quand nous avons pris la route quelques instants plus tard.

Le volant a été ma première bonne surprise. Petit, sa qualité de fabrication est bien meilleure qu'elle ne paraissait sur les photos, et les deux molettes avaient très peu de jeu et répondaient bien au défilement et aux clics. En poussant le sélecteur de vitesse pour passer la marche arrière, le Model 3 ne s’est pas mise à reculer comme je l’avais prévu, attendant plutôt que j’appuie légèrement sur l’accélérateur. En approchant du premier feux de circulation, le freinage par récupération m’a paru beaucoup plus puissant que ce à quoi je m’attendais. Si le temps passé au volant était trop court pour m’adapter la force du freinage récupératif, mais la plupart des propriétaires devraient s’y habituer rapidement.

Alors que la pluie tombait légèrement, les commandes d’essuie-glaces ont été trop difficiles à trouver, alors je me suis contenté d’appuyer sur l’extrémité du commodo pour un balayage rapide de temps en temps. "Intuitif" n’est pas le qualificatif qui me viendrait à l’esprit tant j’ai eu du mal à trouver plusieurs commandes. Pourtant je préfère cette approche avec l’écran tactile à des rangées de boutons que l’on trouve dans d’autres autos.

En me frayant un chemin dans la circulation, Xue me suggère de tester l’accélération, ce que je pas pu refuser.  Jusque là j’avais conduit prudemment, mais avec sa permission, j’ai appuyé un peu plus sur l’accélérateur. Et la voiture a jailli instantanément, sautant en avant, me repoussant dans mon confortable siège en similicuir. La poussée donne des sensations incroyables, notamment dues à l’absence de bruit de moteur qui monte dans les tours. J’ai levé le pied et laissé le freinage régénératif nous ramener à une vitesse légale. J’imagine très bien où cette capacité à accélérer aussi fort en silence pourrait être particulièrement appréciable, aux feux rouges tout comme sur les voies d’accès.

Comme cela a été dit dans déjà de nombreux commentaires, la direction est très directe. En faisant un demi-tour pour retourner aux Superchargeurs, j’ai remarqué que le rayon de braquage plus court q'attendu. Cela aurait pu être l’occasion de remettre les gaz et de raccourcir le demi-tour en faisant glisser les roues arrière, mais je ne l’ai pas fait car c’est un peu risqué dans un véhicule que je ne connais pas et il y a de fortes chances que le contrôle de traction se soit réveillé et ait empêché l’arrière de glisser. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, le Model 3 n’est pas fan des "donuts" .

En revenant au parking, nous avons décidé d’essayer la fonction de parking automatique. Pour y arriver, vous devez lentement rouler entre des rangées de véhicules en stationnement, et quand les capteurs détectent un endroit dans lequel la voiture peut entrer, un "P" vert apparaît sur l’écran. Pas très efficace pour reconnaître les espaces qui étaient plus larges qu’un seul véhicule, mais la voiture en a finalement trouvé un, et j’ai freiné et touché le "P" affiché sur l’écran. J’ai ensuite lâché les mains du volant et mes pieds des pédales et, lentement, la voiture a exécuté la manœuvre, se rapprochant très très près d’un véhicule garé à côté, avant de se replacer pour faire la manoeuvre finale.

La conduite trop rapidement finie, j’ai passé du temps à évaluer le Model 3 et sa place dans l’univers. Ce modèle peut à la fois faire exploser ou perdre Tesla. Avec environ un demi-million de réservations en attente, cela pourrait mal se passer pour la société si elle n’arrive pas à produire rapidement 10’000 voitures par semaine, comme voulu. D’autre part, si les premiers propriétaires comme You You Xue rencontrent trop de problèmes ou d’imprévus, comme la nécessité de mettre à niveau l’équipement pour finalement atteindre l’autonomie complète promise, le carnet de commande pourrait fondre comme neige au soleil, forçant le constructeur à restructurer et ralentir l’arrivée d’autres modèles comme le Tesla Semi, le Roadster, le Model Y et le Pickup.

Vous aimerez aussi:

Si l’on prend exemple sur l’histoire, Tesla arrivera finalement à ses fins, mais il va vraiment falloir travailler fort sur la qualité et l’expérience client, même à ce stade précoce. Le plus tôt possible. Il n’est pas acceptable pour une voiture d’avoir autant de problèmes que notre modèle du Tesla Model 3 Road Trip a eu. (Certains propriétaires qui ont fait encore plus de kilomètres dans leur Model 3 affirment ne pas avoir rencontré de problèmes du tout, donc il semble que les voitures ne soient pas uniformément problématiques).

Pour autant, beaucoup de clients peuvent être disposés à pardonner les petites imperfections et les lacunes si l’expérience globale est aussi satisfaisante que l’accélération. C’est que Tesla ne se contente pas seulement de vendre des voitures. Le constructeur vend la possibilité de participer à une révolution technique qui verra les moyens de transport passer des combustibles fossiles à une alternative meilleure, plus propre. Jusqu’à ce que les acteurs historiques de l’industrie automobile rattrapent leur retard. Le défi consiste à trouver le juste équilibre entre qualité, et vitesse d’innovation.

 

Galerie: Essai Tesla Model 3 Road Trip