639 chevaux. 315 km/h. Quoi d'autre ?

Ah le Maroc... La douceur des paysages de l’Atlas... Le silence du désert... Le calme et la quiétude de son Lac de Lalla Takerkoust… Sauf que nous n'y sommes pas allés pour essayer une voiture reposante, mais bel et bien un engin bien énervé : la Mercedes-AMG GT 63 S 4Matic + Coupé 4 portes.

La question que l’on se pose d’emblée est de savoir s’il s’agit plus d’une Mercedes CLS en tenue de sport, ou d’une Mercedes-AMG GT en tenue de berline ? Sans doute un peu des deux. Même si chez Mercedes, la seconde solution est évidemment plus flatteuse pour ce modèle clairement à vocation sportive. En réalité, la firme à l’Étoile ne cache pas avoir voulu réunir le meilleur des deux mondes en faisant un pont entre les "simples" modèles badgés AMG, et les modèles développés à Affalterbach, là où est basé AMG. Entre une voiture polyvalente qui se prête à une utilisation quotidienne et une vraie sportive. Entre le Grand Tourisme et la compétition.

Après la SLS de 2010 et la GT de 2014 tout juste restylée d’ailleurs, et en attendant l’incroyable Project One et son moteur issu de la F1, voici donc la 3ème gamme de modèles développés chez AMG. C’est aussi, et on a compté, le 26ème modèle de la gamme Mercedes !

Essai Mercedes-AMG GT 63 S Coupé 4 portes

Comment dit-on "muscle car" en allemand ?

Esthétiquement, tout le défi a consisté pour cette AMG GT 4 portes à faire en sorte qu’au premier coup d’oeil, cette berline évoque immédiatement celle de qui elle se réclame : l’AMG GT. Et donc aussi à se démarquer de la CLS. Et effectivement, pour ça, les designers se sont largement inspirés du coupé en singeant le dessin de sa calandre, mais aussi des feux avant. Et puis pour donner du muscle, le capot est nervuré avec double bossage, les prises d’air presque caricaturalement grandes, les jantes de 22 pouces. et évidemment à l’arrière, 4 énormes sorties d’échappement qui entourent un large diffuseur.

Dernier mot sur le profil, profil façon CLS évidemment, avec une malle de coffre légèrement moins marquée, et un pavillon plus fastback. La panoplie complète pour s’affirmer comme la berline la plus méchante de la gamme !

Essai Mercedes-AMG GT 63 S Coupé 4 portes
Essai Mercedes-AMG GT 63 S Coupé 4 portes
Essai Mercedes-AMG GT 63 S Coupé 4 portes

Limousine de sport

À l’intérieur en revanche, c’est beaucoup plus CLS que coupé AMG GT. On retrouve cette immense dalle divisée en deux écrans de 12,3 pouces ou encore ce volant qui regroupe de nombreuses fonctions pouvant être contrôlées par boutons tactiles. En revanche au niveau de la console centrale, on conserve un clin d’oeil à la disposition du coupé AMG GT avec ces 8 boutons disposés en V, pour évoquer le V8. C’est simplement un peu dommage que leur forme ronde n’ait pas été conservée, on n’a jamais vu de chambres de cylindres rectangulaires… Pour le reste, y’a pas à dire, ça claque. L’habitacle tient d’ailleurs davantage de la limousine de luxe, que de la super sportive.

Essai Mercedes-AMG GT 63 S Coupé 4 portes
Essai Mercedes-AMG GT 63 S Coupé 4 portes

Puisque la raison d’être de ce nouveau modèle est d’avoir deux portes en plus, allons faire un tour à l’arrière. Deux adultes prendront confortablement place. Un détour par le coffre qui s’ouvre avec un hayon, et qui perd qques litres par rapport à la CLS. Comptez de 456 à 1324 litres une fois les sièges rabattus. Un hayon qui d’ailleurs devrait valoir à la berline le nom de 5 portes, et non 4. Une question de positionnement et de marketing.

Essai Mercedes-AMG GT 63 S Coupé 4 portes
Essai Mercedes-AMG GT 63 S Coupé 4 portes

300 km/h... et même plus !

3,2. 315. Respectivement en secondes et en kilomètres par heure les performances de cette Mercedes-AMG GT Coupé 4 portes, dans cette configuration de 639 chevaux. Le V8 4.0 litres turbo offre même un couple titanesque de 900 Nm. Toute berline confortable et luxueuse qu'elle est, cette CLS en tenue de sport est une tueuse de supercars. Ou au moins de supersportives. Et tout ça sans qu'on ait l'impression que ça lui demande le moindre effort. Ni au conducteur non plus d'ailleurs. Ce qui nous fait accrocher des vitesses inavouables. Mais la piste d'aéroport d'Essaouira au Maroc nous aura permis d'accrocher le 300 km/h sans sourciller. En vent contraire. Et avec du carburant plus que douteux...

'

Un formidable vaisseau pour aller vite sur autoroute, dans la limite autorisée bien évidemment, mais qui ne rechigne pas non plus à vous rendre heureux sur des parcours plus sinueux. Dans la limite autorisée, bien évidemment. En effet, si cette GT 4 Portes a les quatre roues motrices, la transmission est variable, c'est-à-dire qu'elle s'autorise un comportement de propulsion quand l'adhérence le permet. Il y a même un mode "Drift", qui s'enclenche après une série de manipulations dignes du démarrage d'un avion, qui permet de faire glisser l'arrière ! Mais de manière générale, il faut quand même aller chercher loin pour y arriver, surtout sur route. D'autant que les roues arrière directrices aident à rester coller à la route en enroulant les virages avec facilité.

Distillant un véritable plaisir de conduite, cette Mercedes-AMG GT Coupé 4 Portes rajoute une dernière note sonore avec des volets d'échappements qui s'ouvrent depuis la console centrale, et laissent échapper de râles furieux à l'accélération, et quelques crépitements jouissifs à la levée de pieds.

Essai Mercedes-AMG GT 63 S Coupé 4 portes

Conclusion

170’500 €, c’est le tarif de cette Mercedes-AMG GT Coupé 4 Portes 63 S 4 Matic +. Bien que plus puissante, c’est quand même 35’000 € de plus que la Classe E 63 S.  C’est aussi près de 20’000 € de moins que la Classe S AMG. Mais ça fait quand même un peu cher la berline déguisée en super sportive tout ça pour s’attaquer à un nouveau segment, celui de la Porsche Panamera. À titre de comparaison, la version Turbo S Hybrid s’affiche elle à 190’000 euros, tout juste 10’000 € d’écart si l’on prend en compte les malus, mais avec 680 chevaux. D’ailleurs quitte à titiller les 200’000 €, ce que notre modèle d’essai fait aisément avec ses options, pourquoi ne pas carrément se laisser tenter par la sensationnelle Bentley Continental GT ?

 
Points positifs Points négatifs
Look entre CLS sportive et AMG GT berline Présentation intérieure avec certains plastiques
Moteur qui pousse très très fort Positionnement ambiguë dans la gamme
Agilité avec roues directrices et feeling propulsion Le prix qui frôle les 200'000 € avec options
 

 

Mercedes-AMG GT 63 S 4MATIC+ Coupé 4 portes

Motorisation V8 3982 cm3
Puissance 639 ch dès 5500 tr/min
Couple maximum 900 Nm dès 2500 tr/min
Type de transmission Transmission intégrale variable
Transmission Boîte automatique à 9 rapports
0-100 km/h 3,2 secondes
Vitesse maximum 315 km/h
Émissions 257 g/km de CO2 (Malus : 10'500 €)
Economie de carburant Urbain : 15,2 l/100 km / Extra-urbain : 8,9 l/100 km / Mixte : 11,3 l/100 km
Longueur 5,05 mètres
Largeur 1,87 mètre
Hauteur 1,46 mètre
Poids 2120 kilos à vide
Places 5 places
Volume de coffre 456 litres
Prix de base 170'500 € (Mercedes-AMG GT Coupé 4 portes à partir de 103'000 €)
Prix de la version testée 197'150 €

Galerie: Essai Mercedes-AMG GT 63 S Coupé 4 portes