Après un quart de siècle d'existence, revenons sur les principaux faits qui ont jalonné la carrière du petit cabriolet germanique.

Avec plus de 250'000 véhicules écoulés par an depuis déjà quelques années dans le monde, Porsche est un constructeur qui se porte bien, très bien même. Mais la firme de Stuttgart ne s'est pas toujours aussi bien portée, notamment au début des années 1990, où Porsche est promis à disparaître si ses résultats ne s'améliorent pas.

Le modèle salvateur arrive en 1996, avec le premier Boxster, qui découle d'un concept-car présenté en 1993 au Salon de Détroit et qui a séduit le public. Preuve en est, la version de série reste très proche du concept. Le Boxster permet donc à Porsche de sortir la tête de l'eau pendant quelques années, jusqu'à l'arrivée du Cayenne au début des années 2000 et sauver définitivement Porsche d'une mort certaine.

Le Porsche Boxster fête cette année ses 25 ans, et pour célébrer ce quart de siècle, la marque nous a dévoilé une série spéciale il y a quelques semaines. En 25 ans, il s'est évidemment passé des choses pour le Boxster, avec des modèles qui sont devenus de véritables icônes, tandis que d'autres ont déçu. Le Boxster, on le sait un peu moins, mais c'est aussi le début d'une nouvelle stratégie pour Porsche et notamment le concept de standardisation des pièces entre les différentes gammes de la marque.

Nous vous invitons donc, à travers ce diaporama, à découvrir ou redécouvrir 25 ans de Porsche Boxster, avec ses heures de gloire, ses modèles mythiques, mais aussi une pointe de déception à l'arrivée de la génération 982 et son quatre cylindres, vite corrigée par le retour du légendaire flat-six...