Non, la Lamborghini Aventador n’a pas peur de la neige ! La preuve en images !

Bienvenue à Livigno, commune italienne de la province de Sondrio en Lombardie. Connu comme le "petit Tibet d’Italie", son climat froid et sec en fait l’une des stations de sports d’hiver les plus importantes des Alpes.

Chaque année, la marque au taureau d’or y installe ses quartiers dans le cadre de la Lamborghini Accademia. Un concept insolite pour un constructeur dont les bolides sont plus habitués à avaler du bitume que de la neige. Mais c’est un peu vite oublier que l’Aventador dispose d’une transmission intégrale, chargée de digérer les quelque 740 ch générés par un V12 de 6,5 litres. 

Lire aussi:

Une voiture que Motor1.com a eu l'occasion d'essayer sur les routes d'Espagne, fin janvier, et qui se montre particulièrement performante, même sur des surfaces peu adhérentes. La voiture profite notamment des quatre roues directrices qui lui font gagner en agilité.

De quoi apprendre à drifter sur la neige et la glace mais surtout à mieux maîtriser son véhicule dans les conditions de conduite les plus difficiles. La séquence ci-dessus nous montre deux Aventador évoluant sur la poudreuse en faisant joyeusement chanter leurs sulfureux V12. On ne s'en lasse pas !

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand