Si vous tombez en panne au volant d'un Hilux (ce qui est rare), vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Tamiya Bruiser, c'est le nom de célèbres voitures télécommandées japonaises qui reprennent les traits de l'ancien Toyota Hilux. C'est sans doute ce lien de parenté très marqué qui a inspiré les hommes du département Toyota Royaume-Uni, jamais à court d'inspiration. 

Toyota Hilux and Tamiya Bruiser
Toyota Hilux and Tamiya Bruiser

Reprenant l'idée originale d'un spot publicitaire de 1981, Toyota a décidé de réunir de nombreuses Tamiya Bruiser pour une mission un peu particulière : tracter un vrai Hilux. Dans les années 80, le pick-up Hilux était plus spartiate et moins lourd. La tâche s'annonçait donc plus compliquée aujourd'hui, le robuste japonais en variante Double Cab pesant plus de trois tonnes. Après quelques calculs sommaires, le constructeur nippon a estimé qu'il fallait quinze Tamiya Bruiser pour tracter la voiture sur une surface plane.

Pour réaliser cette prouesse, les hommes de Toyota ont légèrement modifié les voitures téléguidées. Celles-ci ont été lestées à l'arrière et équipées de pneus gonflés à bloc. Les réglages de la transmission 4X4 ont également été revus. Comme vous pouvez le constater, tout ce travail a porté ses fruits et la lourde carcasse de l'Hilux a fini par bouger. En 1981, l'opération avait également été couronnée de succès, mais avec seulement quatorze Tamiya Bruiser ! 

En outre, Toyota a prolongé le plaisir avec trois autres séquences décalées mettant en scène le Tamiya Bruiser et le Hilux. On découvre ainsi les deux protagonistes s'affrontant dans la boue et dans l'eau. Puis ils se retrouvent une dernière fois dans une épreuve de slalom assez pimentée.

 
 
 

Lire aussi :

 

Tamiya Bruiser Toyota Hilux