500 postes à pourvoir !

Il y a quelques mois, le groupe PSA annonçait le recrutement de 1000 intérimaires en vue d’augmenter la cadence de production. Le groupe français doit faire face à un carnet de commande plein comme un œuf, grâce au succès du nouveau Peugeot 3008. Et de son grand frère 5008, ce qui n'arrange rien ! Le géant français ne pouvant pas se permettre de rallonger les délais d’attente, il est donc urgent de recruter.

Lire aussi:

Ces 1000 intérimaires devront former une équipe dite VSD, c’est-à-dire, qui travaillera exclusivement les vendredis, samedis et dimanches. Ces recrutements devaient être bouclés vers le 15 juillet 2017, mais le groupe a annoncé mardi dernier, que l’opération durera un peu plus que prévu.

En effet, PSA affirme avoir déjà recruté 500 intérimaires, mais peine à trouver les 500 restants. Le groupe français a donc décidé d’alléger ses critères de sélection afin de combler la pénurie. Il faut dire que tous les moyens ont été mis en œuvre, le groupe ayant même eu l’appui du Pôle Emploi et des agences d’intérim. Mais rien n'y fait, les candidats semblent tourner le dos à ces emplois.

Les syndicats pointent du doigt les conditions de travail ainsi que la précarité de ces postes. Ces contrats d’intérim ne déboucheront probablement pas sur des CDI selon les syndicats, ce qui peut rebuter les candidats. Selon PSA, c’est la durée du contrat (18 mois) qui pose problème. Les intérimaires jugent qu’elle est trop courte ou au contraire, trop longue pour espérer toucher des primes de fin de mission.

PSA poursuit le recrutement en vue de produire 2000 véhicules supplémentaires par jour. Si vous êtes du coin et que vous souhaitez postuler au sein du groupe, tentez votre chance !

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand