Le nonuple champion du monde des rallyes Sébastien Loeb pourrait enchaîner le Dakar et le Monte-Carlo en 2018.

Le programme de Sébastien Loeb semble prendre forme, notamment pour le mois de janvier. Alors que Peugeot va renforcer son implication en Rallycross, et participer à un ultime Dakar, la marque française va poursuivre sa collaboration avec Sébastien Loeb dans les deux cas. Un programme auquel pourrait s'ajouter, en janvier, une participation au rallye du Monte Carlo.

Lire aussi:

Cette option n'avait pas vraiment été envisagée jusque-là par les observateurs, la grande classique hivernale des Rallyes-Raids se terminant le samedi 20 janvier à Córdoba, en Argentine, et les reconnaissances de la manche d'ouverture du WRC débutant le lundi suivant. Mais cela laisserait le dimanche à Loeb pour rejoindre les Alpes françaises, et lui comme Yves Matton ont évoqué cette possibilité avec enthousiasme.

 

"Le Monte-Carlo, ce serait génial", a ainsi déclaré le directeur de Citroën Racing. "C'est l'un des rallyes sur lesquels il [Loeb] pourrait faire un bon résultat sans trop de roulage [préalable]. C'est beaucoup une question de feeling, de choix des pneus, de compréhension de la météo – ces choses font la différence sur ce rallye. Mais le timing est serré et nous devrons voir comment est Sébastien physiquement après avoir parcouru tant de kilomètres sur le Dakar."

Selon le directeur de l'équipe Citroën, un tel engagement aurait un énorme impact pour la marque aux chevrons. "Il est clair que, s'il nous rejoint l'année prochaine, c'est pour quelques rendez-vous", a-t-il précisé, à Motorsport Network. "Que ce soit un, deux ou trois rallyes n'a pas d'importance. S'il revient pour Citroën, il y aura un énorme intérêt et un énorme impact pour Citroën, et s'il gagne, cela pourrait nous apporter un gros bénéfice. Mais je ne pense pas que nous devions nous concentrer sur la victoire, nous devons voir s'il sera au niveau voulu pour être sur le podium."

Lire aussi:

Par le passé, après sa retraite du WRC, Sébastien Loeb avait déjà pris le départ de quelques manches de WRC sans pour autant participer au reste de la saison. Il s'était ainsi imposé en 2013, puis avait participé une 11e fois en 2015, avec moins de réussite, à ce rallye qu'il a remporté à sept reprises. Entretemps, Sébastien Loeb a notamment pris part au championnat du monde de voitures de tourisme (WTCC) et s'est imposé à Pikes Peak avec Peugeot en 2013.

Source: Motorsport.com

Loeb teste la Citroën C3 WRC