Les images de cet événement si particulier.

Le 10 décembre 2017, Leclere Motorcars a orchestré la vente Citroën Héritage, événement que nous ne pouvions rater. Direction Aulnay-sous-bois donc, dans les vieux locaux de PSA, où reposaient les voitures qui passeront bientôt sous le marteau de Damien Leclère.

Vente conservatoire Citroën
Vente conservatoire Citroën

Les hangars portent les stigmates du temps, ce qui ajoute un zeste de charme à cette vente décidément particulière. Vraiment, on a le sentiment qu'une page se tourne. On déambule dans ce cadre un rien apocalyptique, et on rencontre au gré des allés des avant-guerre, des youngtimers, des concepts Sbarro et même des maquettes du centre de Design.

Vente conservatoire Citroën
Vente conservatoire Citroën
Vente conservatoire Citroën

Puis vient le moment de la vente à proprement parler. Nous ne vous referons pas ici la liste exhaustive des modèles et de leur prix final (tout cela est à retrouver ici). Ce qu'il faut retenir d'une façon générale, c'est que l'événement a rencontré un franc succès. Tous les lots ont été vendus (155 en comptant l'Automobilia), pour un montant total de 773'000 euros (frais inclus). Le modèle star a été la maquette de concept Tubik, partie pour 36'960 euros. Juste derrière, une XM V6 exclusive phase 2 de 2000, estimée entre 4000 et 6000 euros, a finalement atteint 33'600 euros. La Mehari 4x4 verte de 1979 adjugée 28'000 euros a complété le podium.

Vente conservatoire Citroën
Vente conservatoire Citroën

Les objets Automobilia ont également atteint des sommets. Par exemple, une maquette de style de Citroën C6 au 1/6e a été vendue 4704 euros. Une combinaison de Jacky Ickx du Paris-Dakar 1991 a changé de main pour 5824 euros.

Cette vente qui se voulait populaire n'a donc pas échappé au phénomène d'inflation (voire de spéculation) qui touche l'automobile ancienne depuis un certain temps. Les moins fortunés, qui sont parfois les plus passionnés, en ont une fois de plus fait les frais. D'un autre côté, on peut imaginer que les différents lots seront maintenant chouchoutés par ceux qui les ont achetés à prix d'or. Et cela est évidement une bonne chose pour le patrimoine automobile tricolore.

Vous aimerez aussi :

 

 

Galerie: Vente Citroën Héritage