La prochaine mouture devrait finalement voir le jour en 2023.

Tout juste restylée, la génération actuelle de Mini devait selon toute logique être remplacée en 2021. Finalement, elle sera maintenue sur le marché jusqu'en 2023. 

Ce retard s'explique par un changement de cap du groupe BMW. Celui-ci estime désormais que la plateforme FAAR n'est pas adaptée à la Mini, car trop chère. Par conséquent, il souhaite nouer un partenariat avec un autre constructeur, afin de disposer d'une nouvelle base technique moins onéreuse. Il a un temps envisagé d'avancer aux côtés de Toyota, d'autant que les deux constructeurs développent ensemble le duo BMW Z4 / Toyota Supra. Cependant, les négociations n'ont pas abouti et le groupe allemand voudrait maintenant créer une plateforme commune avec le chinois Great Wall. Des détails restent cependant à régler, ce qui retarde de fait le lancement de la prochaine Mini, finalement programmée pour 2023.

2019 Mini Convertible

Il se dit également que les patronymes évolueront à l'occasion de ce renouvellement. Les Mini 3 et 5 portes seraient par exemple rebaptisées "Metro Runner". La Clubman et la Countryman, toutes deux attendues en 2024, seraient respectivement renommées "Metro Cruiser" et "Metro Adventurer". Quant à la Mini Cabriolet, elle ne serait pas remplacée.

Lancée en 2014, la quatrième génération de Mini "moderne" devrait donc connaître une carrière d'environ 10 ans. Mais en matière de longévité, une Fiat 500 fait encore mieux. La citadine italienne a en effet vu le jour en 2007 !

Source : Automobile Mag

Lire aussi :