Elon Musk va-t-il prendre du recul ?

La relation entre les marchés financiers et Tesla est décidément très ambiguë, puisque l'action de l'entreprise est de nouveau repartie à la hausse à Wall Street après qu'Elon Musk a annoncé à ses côtés un nouvel organigramme emmené par le Français Jérôme Guillien. Le titre a repris 8,46% à la bourse de New York pour atteindre 285,50 dollars. Si c'est encore en deçà de sa valeur avant l'été, cela gomme entièrement la chute enregistrée en fin de semaine dernière.

Lire aussi

En effet, l'action avait perdu 7% après l'émission dans laquelle on avait pu voir Elon Musk boire un verre de whisky et fumer un joint. Cependant, il en faudra davantage pour que l'action remonte puisqu'elle avait chuté de 30% début août, lorsque son fantasque dirigeant avait évoqué sur Twitter la possibilité de sortir Tesla de la bourse.

Le départ de l'ancien chef comptable et de la directrice des ressources humaines de la marque avait également fait plonger l'action car elle semblait laisser un Musk de plus en plus isolé à la tête du groupe. Les difficultés rencontrées durant la production de la Model 3 n'ont pas non plus aidé à renvoyer une image de sérénité chez Tesla, ce qui a pour effet de toujours faire évoluer la valeur boursière de l'entreprise.

Enfin, on voit encore une fois que plus que n'importe quelle autre marque, la firme de Palo Alto semble extrêmement dépendante des faits et gestes de son PDG. Si celui-ci semble aimer la vie médiatique, ses dernières sorties et sa fatigue affichée ont eu des effets néfastes et il ne serait pas étonnant que Guillien prenne du galon dans l'espace public chez Tesla, pour faire souffler Musk et permettre à Tesla de moins dépendre d'un seul homme, médiatiquement et financièrement.

 

Retrouvez le teaser de la Porsche électrique : la Taycan