C'est toutefois l'Enverge qui pourrait débarquer sur le Vieux Continent !

À l'image du constructeur Vietnamien VinFast, un autre constructeur asiatique fait ses premiers pas sur la scène européenne lors du Mondial de l'Automobile. Il s'agit de GAC Motor, marque émergente venue de Chine. Si elle est encore balbutiante sur la scène internationale, avec une distribution dans seulement 16 pays, elle a écoulé un peu plus de 500'000 unités l'année dernière et souhaite désormais passer à la vitesse supérieure.

La présence de GAC à Paris ces jours-ci montre une volonté de s'ouvrir au marché européen qui n'est pas chose aisée pour les marques de l'Empire du Milieu, puisque les normes automobiles, que ce soit en termes de sécurité ou d'écologie, ne sont pas du tout les mêmes. En parallèle, le constructeur prépare aussi le terrain aux États-Unis, où il s'expose depuis quatre éditions du Salon de Détroit et où il possède désormais un bureau de design, à Los Angeles.

C'est d'ailleurs ce bureau qui a dessiné le concept Enverge, un SUV entièrement électrique qui n'est pas sans rappeler le concept du Toyota C-HR. Ce concept embarquerait des moteurs alimentés par une batterie à la capacité de 71 kWh et promettant une autonomie de 600 km, dont 400 seraient rechargeables en 10 minutes. Et si ce modèle aux lignes torturées préfigure l'avenir du constructeur dans le monde, c'est avec le GS5, un SUV déjà en production, que la marque devrait passer les portes de la commercialisation en Europe.

GAC Motors Enverge
GAC Motors Enverge
GAC Motors Enverge

Ce SUV de 4,70 mètres, soit la taille du nouveau SEAT Tarraco, n'est pas sans rappeler les standards de design actuels. On retrouve notamment une large calandre à inserts horizontaux qui n'est pas sans rappeler celle du Hyundai Tucson. Ses lignes montrent un pavillon flottant et fuyant qui vient adoucir le profil du SUV bien campé sur ses jantes de 19 pouces. Si la finition est convaincante, la motorisation proposée semble en revanche peu pertinente avec un unique moteur essence turbo de 1,5 litre affichant 166 chevaux et un faible couple de 165 Nm.

GAC Motors GS5
GAC Motors GS5
GAC Motors GS5

S'il n'est pas encore aux normes européennes, le GS5 fait partie des véhicules envisagés par GAC Motor pour faire son entrée en Europe, où le constructeur espère vendre 60'000 véhicules en 2020. Yu Jun, le président de Guanzhou Automobile Cie, révèle que les normes européennes pourraient toutefois pousser la marque à miser sur un véhicule hybride… le modèle de série dérivé de l'Enverge ? On en saura certainement davantage dans les prochains mois puisque c'est dans ce laps de temps qu'une date d'arrivée sur le Vieux Continent sera décidée.