La nouvelle Porsche 911 (992) ôte son toit !

En marge du dernier Salon de Los Angeles, Porsche en a profité pour dévoiler la nouvelle génération de sa 911. Plus puissante, plus rapide et aussi plus connectée, la sportive allemande s'offre aujourd'hui une nouvelle variante, quelques semaines après sa présentation officielle, à savoir la version cabriolet. Tout comme le Coupé, le Cabriolet est d'abord présenté en versions Carrera S et Carrera 4S. De ce fait, il embarque un flat-six 3,0 litres bi-turbo développant une puissance de 450 chevaux et 530 Nm de couple. La 911 Carrera S Cabriolet abat le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes tandis que sa variante à quatre roues motrices réclame 3,8 secondes. Avec l'option Pack Sport Chrono, ces deux données chutent de 0,2 seconde. Si la Carrera S est plus lente au 0 à 100 km/h, elle atteint une vitesse maximale supérieure par rapport à la 4S puisqu'elle revendique 306 km/h contre 304 km/h pour la seconde. Par ailleurs, pour la première fois, le châssis sport avec PASM (Porsche Active Suspension Management) est disponible sur les 911 Cabriolet.

Porsche 911 Cabriolet 2020
Porsche 911 Cabriolet 2020

Petit mot sur le freinage car comme sur la 718 T, la Porsche 911 Cabriolet est livrée avec des étriers Brembo de 6 pistons à l'avant et 4 pistons à l'arrière pour plus de puissance de freinage. La technologie "Monobloc" de Brembo est conçue pour allier une rigidité extrême et un faible poids. Un système de freinage carbone-céramique est disponible en option. Il comprend des disques de frein en carbone-céramique qui permettent une réduction de poids de 50% par rapport aux disques en fonte, combinés aux légendaires étriers jaunes Brembo.

En dehors de ça, évidemment, la version Coupé perd son toit au profit d'une capote en toile. Le style n'évolue pas vraiment, hormis pour l'arrière où, effet visuel ou pas, l'ensemble paraît bien plus imposant que sur le Coupé. Logique après tout puisqu'il faut y loger tout le mécanisme d'ouverture et de fermeture du toit. À ce propos, Porsche annonce que l'ouverture du toit peut se faire en l'espace de 12 secondes et jusqu'à 50 km/h. À l'intérieur, l'ensemble est similaire à celui de la version Coupé. On retrouve un habitacle beaucoup plus épuré que par le passé, trois compteurs numériques sous les yeux du conducteur et un nouvel écran tactile de 10,9 pouces au centre de la console centrale.

Comme pour la version Coupé, à l'avenir, le Cabriolet sera lui aussi destiné à recevoir une variante hybride. Comme l'affirme Porsche, le châssis peut recevoir un moteur électrique. L'emplacement est pour le moment vide puisque la firme estime ne pas disposer de la technologie nécessaire pour qu'elle soit entièrement bénéfique à la 911. L'arrivée de la Porsche 911 hybride est prévue en 2022, voire 2023, au moment où la 911 sera restylée. Avant ça, le constructeur de Stuttgart aura bien évidemment présenté d'autres variantes comme les modèles GTS et Turbo.

En France, la 911 Carrera S Cabriolet est proposée à partir de 136'655 euros, et la 911 Carrera 4S Cabriolet à partir de 144'575 euros. Les nouveaux modèles sont d’ores et déjà disponibles à la commande.

'

Galerie: Porsche 911 Carrera 4S Cabriolet (2019)