La barre des 4000 véhicules est à nouveau franchie.

Pour Rolls-Royce, l'année 2018 aura été celle d'un nouveau record de ventes. La marque anglaise vieille de 115 ans a vendu un total de 4107 voitures à travers le monde, contre 3362 l'année précédente. Celle-ci avait marqué une baisse importante par rapport à 2016, année du précédent record de ventes (4011 ventes).

Sans entrer dans le détail, le constructeur de luxe indique qu'il a progressé dans toutes les régions et précise que son principal marché reste les États-Unis. D'après lui, la Phantom récemment renouvelée a joué un rôle moteur dans sa croissance, et le département Bespoke dédié à la personnalisation des modèles est plus sollicité que jamais.

Rolls-Royce a toutes les raison d'être optimiste pour la suite des événements. Le Cullinan, dont les premiers exemplaires ont été livrés en décembre, devrait en effet lui permettre de tirer profit du juteux segment des SUV de luxe. Le carnet de commandes pour l'année 2019 est d'ailleurs déjà bien rempli.

2019 Rolls-Royce Cullinan

Grâce à ses bons résultats, la marque Rolls-Royce a rapporté de l'argent au groupe BMW qui la détient depuis 1998. "Nous avons atteint un niveau remarquable et je suis confiant qu'il augure d'un succès encore plus grand en 2019", a commenté Torsten Müller-Ötvös, son directeur général.

Pour tenir la cadence, la firme anglaise a embauché 200 personnes supplémentaires l'année dernière. Elle compte désormais plus de 2000 employés dans son usine de Goodwood.

 

Le Rolls-Royce Cullinan aide bien la marque 

'