L'aventure de la Cox' semble bel et bien terminée.

La Beetle, qui n'aura jamais connu le succès de son aînée, ni même celui d'une Fiat 500 ou d'une Mini, disparaîtra du catalogue de Volkswagen d'ici la fin de l'année. S'il était acté qu'aucun véhicule ne la remplacerait dans l'immédiat, il n'était pas interdit d'espérer sur le plus long terme une résurrection du modèle, sous la forme d'un voiture entièrement électrique. Malheureusement pour les fans de la Cox', il n'y a visiblement aucun projet de la sorte dans les bureaux de Volkswagen.

En marge du salon de Genève, des journalistes ont demandé à Herbert Diess, le patron de Volkswagen, si oui ou non une Beetle électrique était au programme. Après avoir botté en touche une première fois, le dirigeant allemand a finalement révélé que non, sa marque ne le ferait pas. "Il est important de faire des modèles suscitant de l'émotion, mais je pense que nous ne pouvons pas couvrir la gamme historique de Volkswagen avec des voitures électriques, et que de toute façon nous ne devrions pas le faire", s'est-il justifié.

En revanche, Volkswagen envisage de produire en petite quantité l'I.D. Buggy, un véhicule électrique reprenant la philosophie du célèbre Meyers Manks. Ce véhicule existe pour l'heure sous la forme d'un concept, présenté dans le cadre du salon de Genève. En cas de commercialisation, il pourrait être produit par la start-up allemande e.Go Mobile, à une cadence de 5000 à 10'000 exemplaires par an.

Source : MotorTrend