Peugeot va continuer à faire des sportives, mais plus comme avant.

Dans un entretien accordé à Automotive News, Jean-Philippe Imparato, le patron de Peugeot, a évoqué l'actualité de sa marque, ainsi que ses projets et ses ambitions, notamment en matière de véhicules sportifs.

Pour lui, les normes environnementales de plus en plus sévères et les amendes que devront payer ceux qui ne les respectent pas vont de fait condamner les voitures sportives traditionnelles comme la Peugeot 308 GTI. Ainsi, et toujours selon le haut responsable, les voitures récréatives de demain seront nécessairement différentes de celles d'aujourd'hui, moins polluantes et donc plus "électrifiées". "Il est possible de faire une voiture agréable à conduire qui respectera également la transition énergétique à laquelle nous sommes confrontés", explique-t-il.

En clair, les sportives Peugeot vont progressivement devenir soit hybrides, soit 100 % électriques. Doté d'une puissante motorisation plug-in, le concept 508 Peugeot Sport Engineered du salon de Genève a montré la voie et intégrera par la suite une nouvelle gamme de Peugeot sportives électrifiées, dans laquelle devrait aussi figurer une 208 GTI entièrement électrique. "Les sensations de conduite seront amplifiées par la performance apportée par l’électrification", avait promis le même Jean-Philippe Imparato il y a plusieurs mois.

Les GTI à l'ancienne, c'est-à-dire 100% thermiques, semblent donc condamnées chez Peugeot. Il reste à savoir maintenant si le constructeur conservera quand même ces trois lettres magiques, ou s'il attribuera à ses prochaines sportives une nouvelle appellation pour bien les différencier de leurs aînées.

Source : Automotive News

'