Une nouvelle version dotée d'une transmission intégrale privilégiant les roues arrière.

Pour Kia, le salon de New York 2019 est l'occasion de dévoiler une nouvelle version de sa Stinger, la GTS. Conçue pour faire le lien entre les versions deux et quatre roues motrices figurant déjà au catalogue, elle dispose d'une nouvelle transmission intégrale moins castratrice et disposant d'un mode drift.

Avec son système D-AWD intégrant un différentiel arrière mécanique à glissement limité, la Stinger GTS peut se comporter comme une propulsion. En effet, lorsque le nouveau mode Drift est enclenché, l'intégralité de la puissance est envoyée aux roues arrière, tandis que la boîte de vitesses conserve le rapport engagé plus longtemps qu'à l'accoutumée. Les modes Sport et Comfort également disponibles privilégient le train arrière, mais envoient aussi une partie de la puissance à l'avant (répartition 80/20 pour le premier, et 60/40 pour le second).

Kia Stinger GTS 2019 au Salon de l'auto de New York

La GTS sera également proposée sans le système D-AWD, c'est-à-dire en pure propulsion. Elle est animée par le V6 turbo d'une cylindrée de 3,3 litres, une mécanique de 365 ch et 510 Nm de couple associée à une boîte automatique à huit rapports. Sur le plan du style, la voiture se reconnaît immédiatement à sa livrée orange. Elle reçoit aussi des finitions en carbone (autour de la calandre, sur les coques de rétroviseurs et autour des prises d'air) ainsi qu'un logo GTS à l'arrière. À bord, on note la présence de garnitures en Alcantara et d'un ciel de toit spécifique. Complet, l'équipement intègre un toit ouvrant ainsi qu'un système audio Harman/Kardon.

La production de la Kia GTS sera limitée à 800 exemplaires. Malheureusement pour nous, il semblerait qu'une commercialisation à l'Europe ne soit pas à l'ordre du jour, le constructeur n'évoquant pas cette possibilité dans son communiqué de presse.

'

Galerie: 2019 Kia Stinger GTS