La supercar sur grand écran avant même sa sortie officielle.

Aston Martin figurera une fois encore en bonne place dans le prochain épisode de James Bond. Le constructeur britannique vient en effet d'indiquer dans un tweet qu'il fournirait non pas une mais trois voitures : une DB5, une V8 et une Valhalla. Bizarrement, la Rapide E ne semble plus être au programme, alors que sa présence avait était annoncée par des journalistes du Daily Mail il y a quelques mois.

 

Parmi les trois voitures sélectionnées, la DB5 était certainement la plus attendue. Elle a en effet signé de nombreuses apparitions dans de précédents James Bond et semble aujourd'hui indissociable du personnage. Daniel Craig, qui incarnera encore une fois l'agent 007 dans le Bond 25, en conduisait déjà une dans Skyfall. La DB7, elle, a été vue dans Tuer n’est pas jouer sorti en 1987.

Présentée cette année dans le cadre du salon de Genève, la Valhalla est trop récente pour avoir eu l'honneur d'être dans un James Bond. Comme la Valkyrie dont elle reprend une partie de la philosophie, elle tire son nom de la mythologie nordique, dans laquelle Valhalla désigne le lieu où se reposent l'âme des guerriers les plus valeureux. Elle disposera d'une carrosserie en fibre de carbone et d'un V6 hybride logé en position centrale. Sa puissance exacte n'est pas connue officiellement, mais elle devrait se situer autour des 1000 ch. La production du véhicule sera limitée à 500 exemplaires.

D'après des médias anglais, le nouveau Defender apparaîtra également dans le prochain James Bond, qui doit sortir en salle en avril 2020. D'ici là, Land Rover aura déjà présenté ce modèle, que l'on a pu voir camouflé sur plusieurs photos. 

'

Galerie: Aston Martin AM-RB 003 au salon de Genève 2019