Le constructeur a du pain sur la planche.

Maserati se prépare à renouveler certaines de ses voitures, ainsi que le lancement de nouveaux modèles. Le constructeur au trident a profité de l'annonce de ses résultats financiers au titre du deuxième trimestre 2019 pour révéler sa feuille de route, qui comme vous allez le voir sur l'image ci-dessous, est riche en nouveautés. 

Dans un premier temps, la marque présentera les versions restylées de certaines de ses voitures. Cela commencera dès l'année prochaine, en 2020, avec les versions revisitées des Levante, Ghibli et Quattroporte. Cette année-là, Maserati nous dévoilera une surprise, avec une toute nouvelle voiture de sport. L'année suivante, nous découvrirons un nouveau SUV - le petit frère au Maserati Levante - ainsi que la déclinaison découvrable de sa nouvelle voiture de sport, sans oublier, la très attendue Alfieri. En 2022, Maserati projette de lancer la nouvelle Quattroporte, ainsi que la version sans toit de l'Alfieri. Enfin, en 2023, la marque italienne renouvellera le Levante.

Plan Maserati

Par le passé, Maserati a indiqué vouloir électrifier sa gamme. Ainsi, tous les modèles à venir seront (probablement) proposés en version hybride ou totalement électrique. Par exemple, pour l'Alfieri, la remplaçante de la GranTurismo, il y aura une version 100 % électrique, qui sera présentée  après, ou au moment du lancement de ce nouveau modèle. Il semblerait que Maserati veuille mener une grande offensive, lui qui ne veut plus entendre parler des véhicules "premiums". Maserati est un constructeur de véhicules haut de gamme, et il souhaite le rester aussi longtemps que possible. Pour finir, sachez que Ferrari ne fournira plus de moteurs à Maserati. Il devra donc se débrouiller en piochant dans la banque d'organes FCA ou frapper à la porte d'un partenaire externe (à moins que Maserati veuille développer ses propres moteurs).

'