De la nouveauté à mi-carrière pour le crossover !

Commercialisé en 2017, le Toyota C-HR arrivera l'an prochain à mi-carrière, puisque les modèles sont généralement remplacés au bout de six ans. Et pour fêter cette étape, le petit crossover de Toyota ne fait pas les choses à moitié, puisqu'il reçoit pour l'occasion un restylage, une nouvelle motorisation, un système multimédia largement revu et une nouvelle teinte.

Sur le plan de la motorisation, il proposera donc les mêmes choix que la Toyota Corolla, qui est disponible avec le moteur hybride 1.8 litre de 122 chevaux de la Prius, que l'on trouve aussi dans le C-HR, mais également avec le bloc de 180 chevaux. Le moteur 2.0 litres sera donc proposé sur le crossover, qui verra aussi le confort de son châssis amélioré, pour limiter les niveaux de bruit et de vibration. 

Toyota C-HR avec 180 chevaux
Toyota C-HR avec 180 chevaux
Toyota C-HR avec 180 chevaux

La connectivité du C-HR est également revue, en particulier sur le système multimédia, qui cède enfin à Android Auto. Toyota avait annoncé en fin d'année dernière que le système multimédia développé par Google arriverait dans ses voitures, après y avoir longtemps été réticent à cause de la collecte de données du géant américain, mais l'on avait pu constater avec la Corolla, le nouveau RAV4 et la Camry que ce n'était pas encore le cas. Ce sera chose faite sur le C-HR, qui pourra proposer Apple CarPlay et Android Auto, et offrira également une mise à jour Over the air, c'est-à-dire directement depuis le système, des cartes de navigation.

Dernier changement, et non des moindres, le petit SUV au design futuriste reçoit un restylage pour la fin de sa carrière. Rien d'extravagant puisque les boucliers recevront quelques touches différentes pour affûter un peu les lignes globales du véhicule. Le dynamisme est donc amélioré sur le plan visuel, tout comme la stature du modèle, et les feux avant et arrière sont à LED. À l'arrière, la signature lumineuse est modifiée et un spoiler noir brillant relie désormais les deux optiques, tandis qu'à l'avant, la signature des optiques est homogénéisée. Enfin, si l'on en croit les premières photos du modèle, une teinte orange s'ajoute à la gamme. En revanche, les tarifs ne sont pas encore connus.

'