Une machine qui défi la logique.

Nous sommes de moins en moins habitués à voir un constructeur déboulonner aussi sévèrement. Maintenant, dès les prémices du design, il faut taper juste et plaire le plus possible. Nous ne sommes pas particulièrement nostalgiques, mais il faut reconnaître que les années 80 et 90 ont été assez fournies en terme de concept-car plus loufoques les uns que les autres. Il y en a trop pour être cités, mais celui qui a le plus marqué le début des années 90 est sans doute ce très orange et très sphérique Renault Racoon. Ce dernier a été présenté au Salon de Genève 1993. Certaines marques utilisaient les salons et autres concepts pour montrer ce qu'ils savaient faire et pourraient faire dans quelques années, un peu comme Opel et le G90. Gardons l'Opel en mémoire, il suffit de se projeter quelques années dans le futur pour voir arriver le Meriva, le ludospace de la marque à l'éclair, et se rendre compte de la direction artistique choisie. Mais avez-vous souvenir d'une Renault qui adopte un style arborant ne serait-ce que 10 % de ce concept ?

Renault Racoon Concept

Quel rapport avec un raton laveur ?

L'autre question qui se pose quand on regarde le Racoon, c'est son nom, pourquoi l'appeler "raton laveur" ? Est-ce que la voiture est un nuisible masqué, qui une fois la nuit tombée, s'attaque à vos poubelles ? Non ! C'est à cause de la facilité qu'a le raton laveur a grimper et a escalader. En effet, le Racoon est équipé d'un système de vérins hydrauliques qui permettent à la carrosserie de se surélever en rapprochant ou éloignant ses trains roulants, comme avec "une paire de ciseaux", offrant au passage plus ou moins de garde au sol. Ce qui permet de se faufiler partout, comme l'animal. Que nous cache encore cette étrange bestiole ?

Rien de bien particulier, mis à part un V6 en position centrale de 3.0 L produisant 262 chevaux, mais ce n'est pas tout. Ce concept est équipé d'un moteur bi-turbo ! Cet ORNI (Objet Roulant Non Identifié) est encore plein de ressources, croyez le bien !

Une voiture amphibie, et bien d'autres choses

Renault Racoon Concept
Renault Racoon Concept

Oui, vous avez bien lu ! Amphibie ! Le projet Racoon était fou ! Ce véhicule d'un tout petit peu plus de 1500 kilos pouvait, grâce à deux turbines, voguer sur des flots légers à 5 nœuds maximum (9 km/h environ). Mais ce n'est pas tout ! Elle n'a pas de portes : elle a une porte, la verrière bascule de l'arrière vers l'avant pour permettre l'accès aux trois places (2 + 1) intérieures. Et puis avez-vous déjà vu un tel intérieur ? Il faudrait avoir les bras sacrément longs pour atteindre le volant non ? Il faut aussi savoir que le V6 était couplé à une boite mécanique à 5 rapports. Mais vous ne pensez pas qu'il manque quelque chose ? Nous à la rédaction, on a quelques idées !

Il y a aussi des idées plutôt originales pour l’époque. On retrouve un affichage tête haute projeté sur une lame translucide, mais aussi un système de géolocalisation, un téléphone embarqué et un système de caméra à infrarouges pour le déplacement nocturne.

Attendez ce n'est pas fini, mais à ce niveau-là, c'est du détail. Les plus observateurs d'entre vous ont sans doute remarqué qu'il n'y avait pas d’essuie-glace à l'avant. L'explication est simple, voire même futuriste ! En effet, un système d'ultrason voyageant de part en part de la verrière est chargé de chasser les gouttes d'eau les plus récalcitrantes afin de proposer un pare-brise toujours impeccable.

Développement assisté par ordinateur, mais pas que...

Les technologies mises en avant par la voiture ne sont pas aussi intéressantes que ce qui a été mis en œuvre par Renault pour développer cette dernière. La Racoon est la première voiture à avoir été modélisée numériquement dans un environnement réel. Ce qui veut dire que pour mieux visualiser la voiture dans un environnement, elle a été incrustée sur une vidéo, par le même procédé que des effets spéciaux de cinéma. Cette idée permet de diminuer le nombre de maquettes avant d'arriver au concept-car final, et donc permet de faire des économies au constructeur. Mais tout ça est bien mieux expliqué dans la vidéo juste en dessous !

 

Galerie: Renault Racoon Concept