Qu'est-ce qui a bien pu se passer dans la tête du conducteur ?

Le conducteur d'une Gemballa Mirage GT (modèle basé sur une Porsche Carrera GT) extrêmement rare a traversé à toute vitesse les rues, pour la plupart vides de Manhattan, et a percuté plusieurs véhicules. Les vidéos donnent l'impression que cette scène est tirée d'un jeu vidéo comme Grand Theft Auto, mais malheureusement, c'est la triste réalité. 

Plusieurs personnes présentes sur les lieux ont posté des photos et des vidéos du carnage. Le conducteur a percuté plusieurs véhicules et a essayé de fuir. Une caméra de sécurité a même filmé le choc avec une camionnette garée. La personne au volant s'est finalement arrêtée à une intersection, et la police l'a placée en détention.

 

L'identité du conducteur n'est pas tout à fait claire pour le moment. Un porte-parole de la police de New York a déclaré à Road & Track que c'est le propriétaire qui était au volant. Des rumeurs ont indiqué que la voiture avait été volée, mais selon nos informations, il s'agirait bien du propriétaire.

 

Compte tenu de l'ampleur des dégâts, la réparation de cette Gemballa nécessite une main-d'œuvre importante. L'aile avant a disparu, ce qui laisse les composants de la roue et de la suspension exposés. Le liquide de refroidissement s'échappe du véhicule et le pare-brise est brisé.

 

La situation n'est pas meilleure à l'arrière. Il manque une partie du pare-chocs. De plus, les deux roues sont déformées, ce qui suggère que la suspension est détruite. La Porsche Carrera GT standard est assez rare, et il n'existe qu'une poignée d'exemplaires Gemballa. La société allemande a proposé le véhicule en plusieurs éditions, dont une avec un V10 bi-turbo de 5,7 litres. Certaines éditions ont conservé le moteur atmosphérique, mais ont porté leur puissance à 660 chevaux au lieu des 612 chevaux de série.