Il était temps que l'i8 prenne sa retraite après six années de carrière.

Nous savions que cela allait arriver, nous ne pouvons donc pas dire que nous sommes surpris que BMW fasse ses adieux à sa i8. La voiture de sport et hybride rechargeable était censée prendre sa retraite en avril, mais cela a été retardé par la pandémie de coronavirus. Le constructeur a dû mettre en pause son usine de Leipzig en Allemagne, et maintenant qu'elle est à nouveau opérationnelle, la dernière i8 a été assemblée.

C'est un roadster peint en bleu Portimao, qui, selon nos amis de BMWBlog, pourrait bien être la seule i8 de cette couleur à sortir de l'usine. La sportive a été construite pendant environ six ans, au cours desquels 20 500 voitures ont été produites.

Même si les racines du design de la BMW i8 remontent à 2009, lorsque le concept Vision EfficientDynamics a été dévoilé, son design avant-gardiste dégage toujours une atmosphère futuriste plus de dix ans plus tard. Il est vrai qu'elle n'a pas connu un énorme succès commercial, mais le coupé-cabriolet électrifié était à la pointe des avancées technologiques. De son habitacle en fibre de carbone aux phares laser, l'i8 a été sans conteste une vitrine technologique.

Même si un remplacement direct n'est pas prévu, le savoir-faire acquis pendant le cycle de vie de l'i8 a permis à BMW de passer à la vitesse supérieure dans ses projets d'électrification. L'entreprise vise à mettre en vente au moins 25 modèles électrifiés d'ici 2025, dont au moins 12 modèles complètement électriques. Le premier objectif est de lancer l'iX3, l'iNext devant être le joyau de la gamme des véhicules électriques de BMW en 2021.