L'œuvre du brillant Virgil Exner et du maître Ghia a défini le style des années 50.

L'un des concepteurs de voitures qui a le plus contribué à changer l'aspect des voitures d'hier et d'aujourd'hui, est certainement Virgil Exner et l'une de ses œuvres les plus significatives reste la Chrysler D'Élégance de 1952.

Avec ce coupé deux places, le designer américain a donné un coup de pouce au design de la gamme Chrysler, mais il a aussi inspiré la Volkswagen Karmann Ghia, qui copie le Concept D'Élégance sans vraiment se cacher.

Une pièce unique à 841'000 euros

Le cockpit ovoïde et la forme audacieusement saillante des passages de roues arrière sont en fait des éléments stylistiques communs et font de la Chrysler D’Élégance l'un des concepts les plus emblématiques de tous les temps.

Galerie: Chrysler D'Elegance

Pour mémoire, la voiture a été vendue aux enchères chez RM Sotheby's en 2011 pour l'équivalent de 841'000 euros.

Inspiration européenne

Ce qui est curieux, c'est que l'idée d'un coupé bas, allongé et luxueux aux formes imposantes et sportives était déjà dans l'air, comme la Bentley Cresta Facel-Métallon de 1951 ou encore la Simca 8 Sport Stabilimenti Farina en 1948 et produite à Nanterre dans une usine Simca-Fiat.

Chrysler D'Elegance

Un style Italo-Américain tout à fait unique

On ne sait pas si Virgil Exner a été inspiré par une création de Jean Daninos (le fondateur de Facel Vega), mais avec sa Chrysler D'ÉlÉgance exposée au Salon de l'automobile de Paris en 1952, il étonne le monde par une longue ligne horizontale allant des ailes avant aux larges passages de roues arrière arrondis.

Chrysler D'Elegance

À cela, s'ajoute une grande "bouche" avant recouverte d'une large grille à mailles, des phares encastrés enfoncés dans des évidements et une longue malle qui intègre le couvercle de la roue de secours.

De précieux détails et du "Made in Italy" signé Ghia

Des roues à rayons, des pneus à bande blanche, une peinture rouge métallisée et des feux arrière spéciaux "micro" saillants complètent l'allure de la spectaculaire D’Élégance, qui a également un set de maroquinerie de voyage sur-mesure et un intérieur soigné en cuir noir et crème.

Chrysler D'Elegance
Chrysler D'Elegance

La construction de ce modèle unique a été confiée à la Carrozzeria Ghia de Turin, alors dirigée par Luigi Segre et capable, dans ces années-là, d'une collaboration étroite avec Chrysler pour la définition du nouveau "Forward Look" fixé par Exner. Look qui prendra son envol en série à partir de 1955.

Le 4 prototypes pour un concept

Quatre précédents prototypes Chrysler signés par Exner, la K-310, la C-200, la Special et la Special Modified, contribuent à la définition du style du concept D'Elegance. Parmi celles-ci, seule la Spéciale a été produite à quelques dizaines d'unités par Ghia et vendues en Europe sous le nom de GS-1.

Chrysler D'Elegance
Chrysler D'Elegance
Chrysler D'Elegance

Sous la carrosserie de la Chrysler D’Élégance, se trouve le châssis raccourci d'une Chrysler New Yorker, avec un moteur V8 Hemi de 5,8 litres et 280 ch combiné à la transmission automatique PowerFlite, qui a été installée par la suite lors de la restauration. Le style de la D’Élégance a été célébré en partie par le concept de quatre portes Chrysler Chronos de 1998.