Un look de Taycan et une toute nouvelle plateforme pour ce SUV électrique !

Le Macan est un véhicule qui fonctionne très bien chez Porsche. Le premier modèle du constructeur "produit pour les masses" n'a certes jamais été clairement destiné à tout le monde, mais il représente une alternative plus accessible aux autres modèles en production jusqu'à ce qu'il arrive. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que l'usine de Leipzig a été révolutionnée et que 1500 personnes ont été embauchées pour l'arrive du Macan.

Aujourd'hui, le SUV compact de l'entreprise de Zuffenhausen se voit confier un autre rôle tout aussi stratégique. Celui d'augmenter les chiffres en matière de mobilité électrique. Comme on le sait depuis un certain temps, la prochaine génération ne sera proposée que dans une version zéro émission. Mais à quoi ressemblera ce Porsche Macan électrique ? Voici comme nous, à Motor1.com, nous l'imaginons !

Un visage de Taycan

Commençons par l'apparence, qui pour le moment est encore jalousement gardée dans les salles du centre de style. Si l'on considère que la berline Taycan a ouvert la voie à une nouvelle famille de véhicules à émissions zéro (qui verra bientôt aussi l'arrivée du Cross Turismo), on peut imaginer que Porsche va donner un style, une identité spécifique pour distinguer ses modèles électriques.

C'est pour cela que l'on pourrait retrouver à l'avant les nouveaux phares "ovales" du Taycan et les fentes verticales caractéristiques sur les côtés. Ce ne serait pas non plus la première fois que Porsche adapte le design d'une voiture de route plus sportive à un modèle surélevé : la première génération du Cayenne avait repris à son compte les phares de la 911 de l'époque, ceux de la 996 qui (peut-être pour marquer un lien avec le SUV qui arrivait) avait abandonné les phares ronds caractéristiques.

Une transition progressive vers l'électrique

Pour en revenir au thème du Macan EV, la voiture ne doit pas être bouleversée en termes de proportions et de dimensions. Le message que Porsche veut faire passer avec ce modèle sera très clair à cet égard : "C'est le Macan que vous connaissez déjà, mais il a une alimentation différente".

Porsche Macan électrique, le rendu de Motor1.com

En outre, Porsche sait que tous les marchés ne sont pas prêts pour une transition abrupte vers le modèle électrique et c'est pourquoi elle fera vivre au Macan une période de transition au cours de laquelle le nouveau véhicule électrique, attendu pour 2022, fera route commune avec la génération actuelle. En bref, le Macan thermique devrait continuer à être commercialisé jusqu'en 2024.

Un segment concurrentiel

Le Macan électrique, construit sur la nouvelle plateforme PPE (Premium Platform Electric) développée avec Audi, va arriver sur le marché pour se battre dans une catégorie, celle des SUV zéro émission, qui se développe très rapidement. Les concurrents sont nombreux : le Tesla Model Y, bien sûr, le Ford Mustang Mach-E et le Jaguar i-Pace. Mais la liste va s'allonger.

Porsche Macan électrique, le rendu de Motor1.com
Porsche Macan électrique, le rendu de Motor1.com

Aucune information n'a été publiée pour l'instant sur la motorisation électrique, mais on suppose que la voiture tirera parti de la plupart des technologies disponibles sur la berline électrique Taycan, de la batterie 800V disponible en différentes version (allant pour l'instant de 72,9 kWh pour la batterie Performance à 93,4 kWh pour la batterie Performance Plus des versions Turbo et Turbo S) à la présence de deux moteurs, un par essieu pour assurer la transmission aux quatre roues.

Enfin, il ne fait aucun doute que, comme pour la Taycan, le Macan électrique proposera des versions portant le même nom que les variantes thermiques : il y aura Macan, Macan S, Macan Turbo et Macan Turbo S, avec pour cette dernière version, pas moins de 700 chevaux !