Porsche ne s'interdit pas d'étoffer la gamme de son SUV avec de nouvelles carrosseries.

Il y a quelques jours, Porsche a révélé que la prochaine génération de Macan serait entièrement électrique. Depuis que cette annonce a été faite, quelques hauts responsables sont revenus sur ce choix, l'ont expliqué, commenté, détaillé.

Un porte-parole a par exemple indiqué que le Macan actuel serait maintenu au catalogue en parallèle du nouveau modèle électrique, afin de répondre aux attentes de ceux qui ne peuvent (ou ne veulent) basculer dans le tout électrique. Michael Steiner, un membre du Comité exécutif de recherche et développement de Porsche, a lui aussi accepté d'aborder le sujet. Interrogé par des journalistes hollandais, il a évoqué le cas d'un possible dérivé coupé du nouveau Macan, dans la veine du Cayenne coupé fraîchement commercialisé. Selon lui, une proposition comme celle-ci pourrait être "intéressante", même si le modèle cinq portes classique "reste le plus important". Porsche, qui réfléchirait aussi à une version plus spacieuse, doit se décider plus tard.

Michael Steiner a aussi suggéré que de nouvelles appellations seraient introduites dans la gamme du nouveau Macan qui, par exemple, pourrait difficilement avoir une version "Turbo". Il a du reste indiqué que Porsche pensait atteindre des volumes de ventes au moins comparables à ceux d'aujourd'hui en proposant les deux générations de Macan, le nouveau 100% électrique et l'actuel thermique. Ce dernier, qui sera mis à jour, restera "pendant plusieurs années aux côtés de son successeur électrique".

Pour mémoire, le nouveau Macan sera lancé en 2021. Il reposera sur la plateforme PPE que développent conjointement Porsche et Audi.

Source : AutoRAI.nl

'