Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre. 2023, 2024, 2025...

La Nissan GT-R R35 est sur le marché depuis une antiquité. Son constructeur doit songer à la remplacer, mais pour le moment, Nissan ne semble pas pressé de renouveler celle que l'on surnomme Godzilla.

Après le renouvellement de la 370Z, le fabricant japonais doit maintenant se pencher sur sa supercar. Jusqu'aujourd'hui, il n'avait ni affirmé ni infirmé l'arrivée d'une nouvelle génération. Seulement voilà, lors de la présentation de la Nissan Z Proto, Ivan Espinosa, le vice-président de la stratégie produit chez Nissan a confirmé aux journalistes australiens que la lignée des GT-R aura une suite et que la génération R36 est bien à l'étude.

Cela dit, Ivan Espinosa ne va pas plus loin dans ses déclarations et préfère ne pas trop en dire. Ce n'est pas une volonté de sa part de cacher les choses, simplement que le constructeur n'a pas encore fixé les tenants et les aboutissants de ce projet tant attendu par les amateurs. Le vice-président affirme que tout peut arriver, la nouvelle Nissan GT-R pourrait aussi bien rester thermique que de passer au vert.

Nous pensons que la prochaine GT-R ne sera pas complétement électrique, car Ivan avait déclaré par le passé que cette technologie n'était pas assez mûre et que le poids des batteries pourrait nuire à la dynamique du véhicule. Tout porte donc à croire que la R36 sera hybride.
La date de lancement de ce nouveau modèle est assez floue. Il se dit que la prochaine génération sera prête en 2023, mais d'autres annoncent que l'attente sera beaucoup plus longue car Nissan n'a pas encore commencé la mise au point de son modèle et que ce processus nécessite pas mal d'années.

Dans tous les cas, qu'elle soit lancée en 2023 ou bien plus tard, nous accueillerons cette nouveauté à bras ouverts. La Nissan GT-R est une sérieuse concurrente aux supercars européennes.