En plus d'un prix bas, examinons ce que la version la plus moderne du 4x4 russe a à offrir, pour le meilleur ou pour le pire.

Si nous devions faire une liste de nos SUV préférés du moment, peut-être y mettrait-on le Land Rover Defender, le Mercedes-Benz Classe G, le Jeep Wrangler, le Suzuki Jimny... Que des vrais tout-terrains aux formes carrées. Et peut-être faudrait-il aussi que le Lada Niva se rappelle à notre bon souvenir !

Après tout, depuis quelques temps, on entend de nouveau parler du Niva, un 4x4 qui garde une cote de popularité assez inespérée. Aussi "vieux" soit-il, il a récemment fêté ses 40 ans, il continue de fasciner, au-delà même du fait qu'il puisse être acheté à bas prix. Et c'est peut-être ça justement qui fait qu'il continue à être au cœur de l'actualité.

C'est ainsi que nous avons pu découvrir il y a quelques jours un Niva un peu trafiqué, avec un moteur BMW. Mais en nous intéressant de plus près au vrai Niva, nous avons découvert qu'il s'appelle désormais le Niva Legend  le Niva étant désormais totalement différent, et qu'il a un frère de type SUV (le Niva Travel). Bref, la saga Niva n'est pas près de s'arrêter ! 

Début de la production de Lada Niva (2020)
Le Lada Niva...
Lada Niva Voyage
... remplacé par Lada Niva Travel

Et c'est d'autant plus vrai que le groupe Renault a annoncé qu'un nouveau Lada Niva arrivera sur le marché européen en 2024, en partageant des éléments techniques avec Dacia, comme c'est le cas pour la plateforme CMF-B.

Galerie: Essai du Lada Niva 4x4 FL

En attendant, c'est toujours le Niva des débuts ou presque qui est vendu. On parle ici du marché russe sur lequel il est vendu en versions 3 et 5 portes, sous le nom de Niva Legend, à partir de 672'900 roubles. L'équivalent actuel de 7500 € chez nous ! 

Alors c'est sûr, il n'est pas particulièrement confortable, ni performant, ni sûr ni même respectueux de l'environnement. Cependant, il a quelques astuces qui jouent pour lui...

Et notamment le fait qu'il reste un tout-terrain, un vrai, prêt à passer partout. En partie grâce à un système de traction intégrale avec un différentiel central qui répartit le couple de façon variable entre les deux essieux. Et il est équipé d'un réducteur, bien sûr.

De plus, le moteur à essence atmosphérique, un quatre cylindres de 83 ch, est accompagné d'une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports. Ils sont réputés comme indestructibles !

En revanche, ne cherchez pas les performances, le Lada Niva n'est pas sur son terrain de jeu idéal : 142 km/h en pointe, et un 0 à 100 km/h qui n'en termine plus, en 17 secondes !

Et vous, si un Lada Niva Legend était proposé sur le marché français à 7500 €, craqueriez-vous ? 

Galerie: Soviet Cars Were Weird: Lada Classic series