Lorsque Dodge a publié sur les réseaux sociaux des photos " espions " de la nouvelle Charger Daytona, nous savions que sa présentation n'allait pas tarder. Nous apprenons que la présentation officielle de la Charger Daytona est imminente. Désormais, vous pouvez réserver la date du 5 mars.

Un porte-parole de Dodge a confirmé la date de révélation à Motor1, contacté par e-mail. Le vice-président senior Matt McAlear a révélé des détails lors du récent J.D. Power Auto Summit à Las Vegas. Selon Automotive News, il a déclaré que le nouveau véhicule électrique ne serait pas axé sur le kilométrage ou les faibles coefficients de traînée, le qualifiant de "nouvelle génération de muscle".

Galerie: Dodge Charger (2025)

La grande question est maintenant de savoir ce qui a changé par rapport à ce que nous avons vu et entendu depuis que le concept Charger Daytona a été annoncé en 2022. La voiture a été révélée comme un concept de quasi-production, avec une grande partie du design partagé avec la version de production montrée partiellement par Dodge sur les médias sociaux. Certaines des lignes flamboyantes de la carrosserie ont été atténuées et les rétroviseurs latéraux ont une forme conventionnelle. Mais les phares étroits flanquant une carrosserie avant ouverte avec un spoiler canalisant l'air sur le capot sont toujours présents. L'arrière volumineux est également très proche du concept, et Dodge a même eu la gentillesse de nous confirmer le nom Daytona.

Quant à ce qui se cache sous la carrosserie, Dodge a révélé plusieurs configurations électriques possibles lors du salon SEMA 2022. La Charger Daytona de base pourrait démarrer avec une puissance d'environ 455 chevaux, mais un modèle Banshee à double moteur de 800 volts devrait dépasser les 800 chevaux. Des rapports non confirmés indiquent que ce chiffre pourrait approcher les 900 ch, dépassant ainsi la Charger Hellcat la plus puissante de la génération précédente.

 

Le plus grand mystère est de savoir si un moteur à combustion interne équipera également la Charger. Dodge ne s'est toujours pas engagé publiquement, choisissant de ne pas confirmer ou d'infirmer les rumeurs. Si c'est le cas, on pense que le six cylindres en ligne biturbo de 3,0 litres serait le moteur de choix, et que ces modèles seraient simplement des Charger au lieu de Charger Daytona.

Compte tenu de la volonté de Ford de maintenir une Mustang V8 en vie et en plein essor, sans oublier le refroidissement relatif de la demande de VE, une Charger à moteur thermique aux côtés d'une Daytona électrique est tout à fait logique.

Il est probable que la plupart de nos questions et préoccupations trouveront une réponse le 5 mars. D'ici là, nous vous tiendrons au courant de tout ce que nous entendrons, alors restez à l'écoute.